×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Cuir: La Fédération lance un label qualité

    Par L'Economiste | Edition N°:3240 Le 25/03/2010 | Partager

    . Une démarche bientôt validée par les professionnels. Un comité d’attribution pluridisciplinaireLA Fédération marocaine des industries du cuir vient de terminer un processus de mise en place d’un label qualité. L’objectif est de redynamiser le secteur et d’améliorer sa compétitivité. De fait, le secteur est confronté à de nouvelles exigences en termes d’écologie, de respect du code du travail, sécurité … Autant de facteurs qui poussent les opérateurs à aller au-delà de la simple certification. La qualité doit constituer une préoccupation d’autant plus présente que les professionnels évoluent dans un secteur en mutation permanente. «Les opérateurs sont appelés à innover pour pouvoir survivre et prospérer», souligne Ahmed Khamlichi, DG du cabinet ASQ System. Cabinet qui a mis en place une démarche qualité flexible et simple, tenant compte des aspirations des donneurs d’ordres et distributeurs. Le référentiel, en passe d’être breveté, peut d’ailleurs être transposé à d’autres secteurs tels que le tourisme, les services, la plasturgie ou encore la métallurgie. Selon Khamlichi, la démarche qualité s’articule autour de trois piliers identifiés par l’acronyme ERE (Engagement, Réalisation et Evaluation). Ainsi, l’engagement concerne l’écoute du client, du marché et des partenaires ainsi que le mode de gestion des ressources humaines, matérielles et logistiques, y compris le respect de l’environnement… Pour ce qui est de la réalisation des produits, il s’agit d’exigences relatives aux critères de qualité, aux étapes et équipements de réalisation et de contrôle… Autre pilier du label qualité, l’évaluation des performances. Elle porte sur la génération et la collecte des données, leur analyse et les actions devant être entreprises pour l’amélioration des processus.Lancé en 2009, le label qualité est maintenant fin prêt. Il doit encore être validé entre le cabinet intervenant et la Fédération au cours des prochains jours. Et la démarche qualité sera donc opérationnelle dans les semaines qui viennent.Sur le plan de son opérationnalisation, deux instruments devront être mis en place. Il s’agit d’un comité d’attribution du label, qui sera domicilié au sein de la Fedic. Il sera composé de plusieurs intervenants comme le ministère du Commerce et de l’Industrie, le Service de normalisation industrielle marocaine, le Centre marocain technique du cuir, l’Union marocaine de la qualité et des professionnels.Enfin, un appel à manifestation d’intérêt sera lancé pour le recrutement d’experts dans le domaine de l’audit et en certification et surtout spécialisés dans l’industrie du cuir.Hassan EL ARIF

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc