×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Comment promouvoir la ville

Par L'Economiste | Edition N°:2145 Le 07/11/2005 | Partager

. Un forum prévu pour les 27 et 28 janvier. Français et Marocains débattront des opportunités à saisir SKHIRAT abritera, les 27 et 28 janvier 2006, «un forum de coopération décentralisée». Les préparatifs vont bon train pour l’atelier relatif au développement économique. Le 27 octobre dernier, une séance de travail a réuni le maire du Grand Casablanca, Mohammed Sajid, et le directeur du CRI, Hamid Ben Elfadil. Le président de l’assemblée des Chambres françaises de commerce et d’industrie, Jean-François Bernardin était également au rendez-vous. Un seul point à l’ordre du jour: arrêter les axes de ce premier atelier coprésidé par Sajid et Bernardin. «Nous avons ébauché quelques pistes que nous voulons soumettre à votre appréciation», affirme le maire de la ville. De son côté, Bernardin indique que «le gouvernement français soutient l’organisation de ce forum. Reste à savoir quel est le contenu à donner aux différents axes de manière à ce que les recommandations et conclusions de l’évènement soient d’utilité pratique pour les participants». Après de nombreuses discussions, les participants se sont mis d’accord sur trois grands volets: les infrastructures, la compétitivité territoriale et la formation. Pour ce qui est des infrastructures, les Français présenteront leur expérience en matière de gestion des équipements, notamment dans le domaine aéroportuaire. Une présentation des ZAE (Zone d’activités économiques) et ZAC (Zones d’activités commerciales) sera au programme. De nouvelles approches en matière de partenariat public/privé concernant ces zones seront proposées. S’agissant de la compétitivité territoriale, la partie marocaine a proposé de traiter des sujets comme les pôles de compétitivité, les rôles successifs des régions françaises et marocaines et la R&D (recherche et développement). Les responsables français ont suggéré de traiter aussi de l’expérience marocaine en matière de compétitivité territoriale. Autre proposition, à l’initiative de la partie marocaine, celle de rajouter le thème «du soutien à l’entreprise» au menu du forum. Concernant l’axe de la formation, les parties s’accordent à exposer dans un premier temps l’état des lieux au Maroc. Place ensuite à l’expérience des établissements consulaires et universitaires. Il faut noter que les présidents de cet atelier relatif au développement économique ont décidé que «les interventions se feraient sans papiers». L’objectif est de consacrer plus de temps au débat pour donner lieu à des propositions de coopération concrètes. A rappeler également que l’organisation du «forum de coopération décentralisée» a été décidée par les Premiers ministres des deux pays. Outre le développement économique, trois autres grands axes sont prévus: l’action sociale, la politique d’aménagement urbain et la politique de la ville. Quelque trois cents participants prendront part aux travaux des différents ateliers. Ils représentent les ONG, les collectivités locales, les entreprises et les chambres professionnelles. Toutes ces entités s’initieront à travailler main dans la main pour le bien de la ville.Ali JAFRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc