×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

CDM/Wafa: La situation toujours figée

Par L'Economiste | Edition N°:1774 Le 24/05/2004 | Partager

. Crédit du Maroc garde son concurrent dans son capital. Un accord de partenariat a été signé entre le CA et le nouveau “champion national”TOUT reste en l’état: Crédit du Maroc a un tiers de son capital contrôlé par son concurrent qui, lui, est devenu la 2e banque de la place. La visite de Jean Laurent, directeur général du Crédit Agricole SA (CA), n’aura rien changé. Le boss était là pour faire le point sur la participation du CA dans le capital du Crédit du Maroc et des perspectives de la banque au regard des changements récents survenus dans le paysage bancaire marocain. Allusion est faite bien sûr à la naissance du groupe Attijariwafa bank. “Une telle visite était nécessaire pour clarifier les choses”, affirme un responsable de la banque. “Nous comptons maintenir durablement notre présence au Crédit du Maroc et renforcer la dynamique de développement enclenchée depuis quelques années”, a déclaré en substance le DG du Crédit Agricole. Une dynamique qui a connu tout de même un stand-by en raison des longues tractations sur un éventuel rapprochement entre le Crédit du Maroc et Wafabank. Celui-ci n’étant plus possible, les responsables n’ont plus vraiment de choix que de poursuivre leur chemin avec les moyens du bord. Ce qui ne sera pas aisé puisque le groupe Attijariwafa bank n’a pas souhaité effectuer de décroisement et garde les 34% qu’il détient dans le capital du Crédit du Maroc. “Deux banques concurrentes qui gardent des participations croisées, une situation qui sera difficile à gérer”, souligne un observateur. “Pas du tout, rétorque Laurent, être partenaire et concurrents en même temps est une tendance qui se renforce dans l’industrie bancaire”, explique-t-il. D’ailleurs, un accord de partenariat Crédit Agricole SA et le nouvel ensemble Attijariwafa bank vient d’être signé confirmant et renforçant leurs partenariats stratégiques. “Notamment dans les domaines du crédit à la consommation et de la gestion d’actifs”, a expliqué Laurent. “Sur le plan de leurs réseaux bancaires au Maroc, BCM-Wafabank et Crédit Agricole SA Crédit du Maroc, poursuivront leur stratégie de développement autonome”, ajoute-t-il. Par ailleurs, Attijariwafa actionnaire directement ou via ses filiales à 33,67% de Crédit du Maroc, aux côtés du Crédit Agricole SA, actionnaire lui à 51%, maintiendra sa quote-part au niveau actuel sans participation aux organes sociaux de Crédit du Maroc. L’accord conclu entre les deux partenaires prévoit notamment la poursuite de la participation de Sofinco et Crédit Agricole Asset Management, filiales de Crédit Agricole SA, dans le capital de la société de crédit à la consommation Wafasalaf et de la société de gestion d’actifs du groupe Attijariwafa bank. D’autre part, le Crédit du Maroc assurera la distribution de produits de crédit à la consommation dans son réseau. Côté résultats, le cru 2003 a été positif avec un PNB en hausse atteignant 1,061 milliard de DH. Le résultat net a suivi la même tendance s’établissant à 180 millions de DH.Fédoua TOUNASSI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc