×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Casablanca: Projet de station de pesage des poids lourds

Par L'Economiste | Edition N°:1747 Le 14/04/2004 | Partager

. Elle sera aménagée à Tit Mellil pour lutter contre la surcharge des véhiculesPOUR réduire le nombre d'accidents de circulation dans la métropole, les autorités durcissent le contrôle. Une station de pesage sera ainsi aménagée à Tit Mellil sur la Route Nationale 9. Dotée d'une technologie de pointe, le dispositif détectera de manière automatique les véhicules en surcharge. Il permettra également un pesage de précision grâce à la mise en place de pont bascule et d'un système d'affichage.Le site contiendra en plus un parking et des bâtiments. Un délai de 3 mois a été fixé pour achever les travaux d'aménagement et 40 jours pour l'installation des équipements. En tout, le projet coûtera 3.257.600 DH. La fourniture et l'installation des équipements seront confiés à l'entreprise Eltram France. Ce sont les bureaux Ceret et Cner qui se chargeront respectivement des études d'aménagement et celles relatives au sol et aux calculs de structures de chaussées. Pour renforcer encore le contrôle, le ministère de l'équipement et du Transport a mis à la disposition de la métropole d'autres unités de pesage mobiles des véhicules, de fabrication suisse. Ces dernières servent pour contrôler la charge des poids lourds. L'objectif est de lutter contre la surcharge des véhicules de transport et de marchandises, principal facteur d'usure et de déformation de la chaussée. Performant, le nouveau matériel est doté d'accessoires de mémorisation et de traitement de données. Le prix par unité de pesage est de 437.600 DH, soit un coût global de 2.625.600 DH. A noter aussi que la wilaya du Grand Casablanca vient d'élaborer un “plan stratégique intégré de sécurité routière” (www.leconomiste.com). Celui-ci repose sur les orientations du plan national. Le plan d'action régional s'articule autour de plusieurs axes dont la formation des conducteurs, la réforme de la législation et la mise à niveau des infrastructures.Ali JAFRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc