×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2766 Le 29/04/2008 | Partager

. Déficit: Mise en garde à la FranceLa Commission européenne envisage de lancer une mise en garde précoce à la France en raison du dérapage de son déficit public qui se rapproche dangereusement de la limite autorisée dans l’UE, a indiqué lundi 28 avril le commissaire à l’Economie Joaquin Almunia.. Italie: Frattini propose d’expulser les «sans revenu minimum»Le commissaire européen sortant à la Justice et futur ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini a proposé, lundi 28 avril, d’expulser les étrangers qui ne disposeraient pas d’un revenu minimum pour vivre en Italie. «Il faut voter une loi qui établirait le seuil minimum en dessous duquel les étrangers ne peuvent pas séjourner dans notre pays plus de 90 jours», a-t-il dit dans une interview au quotidien de droite Il Giornale, propriété de la famille Berlusconi.. Le pétrole flirte avec le seuil de 120 dollars Les cours du pétrole flirtaient lundi 28 avril avec le seuil historique de 120 dollars le baril, la fermeture de l’oléoduc de Forties en mer du Nord entretenant la nervosité des investisseurs sur un marché jugé très vulnérable aux chocs d’offre. A New York, le prix du baril de «light sweet crude» pour livraison en juin a atteint 119,93 dollars, un nouveau record, lundi matin dans les échanges asiatiques. Vers 10H00 GMT, il restait à courte distance du seuil des 120 dollars, à 119,20 dollars, en hausse de 68 cents par rapport à la clôture de vendredi dernier. A la même heure, le Brent de la mer du Nord pour livraison en juin gagnait 59 cents à 116,93 dollars, sur l’InterContinental Exchange (ICE) de Londres. Dans la matinée, il s’est hissé à 117,51 dollars, à un cheveu de son dernier record (117,56 dollars vendredi dernier).Le marché pétrolier attaque la semaine sur une note très offensive, dopé par la fermeture de l’oléoduc de Forties, au débouché de la mer du Nord: dimanche, une grève de deux jours dans la raffinerie écossaise de Grangemouth a conduit à la fermeture de cet oléoduc, qui fournit les marchés britannique et international. . Crise alimentaire: L’ONU dresse son plan de bataille Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et les dirigeants des 27 agences et organisations des Nations unies ont commencé lundi 28 avril à Berne une réunion à huis clos consacrée à la crise provoquée par la flambée des prix des produits alimentaires. «C’est un moment exaltant pour les Nations unies, mais aussi un moment où nous sommes mis au défi de faire de notre mieux pour répondre aux attentes que le monde place en nous», a déclaré avant la réunion Ban au personnel de l’Union postale universelle (UPU) au siège de laquelle la réunion s’est ouverte vers 9h30 locales (7H30 GMT). L’ONU et ses agences doivent faire face à l’urgence pour venir en aide aux populations affamées, tout en explorant des solutions à plus long terme. Pour cela, il faudra arbitrer entre les tenants du protectionnisme et ceux de l’ouverture des marchés, ou encore entre les partisans des biocarburants et ses contempteurs. Les premiers résultats de cette réunion seront dévoilés aujourd’hui lors d’une conférence de presse du secrétaire général de l’ONU à 9h00 locales (7h00 GMT). . Bouclier antimissile: Report de l’accord tchéco-américainLA signature de l’accord diplomatique entre Prague et Washington en vue du déploiement du bouclier antimissile sur le sol tchèque prévue pour début mai a été reportée, a annoncé lundi 28 avril la diplomatie tchèque en invoquant un pur problème de calendrier. Le texte pourrait être signé dans la capitale tchèque «au cours des dix premiers jours de juin», a, de son côté, affirmé le Premier ministre Mirek Topolanek, en marge d’un conseil des ministres lundi 28 avril. Annoncé en grande pompe au dernier sommet de l’Otan en Roumanie, l’accord-cadre devait être signé le 5 ou le 6 mai par la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice, d’après les dates communiquées côté tchèque.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc