×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    Brèves

    Par L'Economiste | Edition N°:2488 Le 20/03/2007 | Partager

    . CJD: Deuxième forum des MétiersDans le cadre de son projet Education-Entreprise, le Centre des jeunes dirigeants (CJD) lance sa deuxième édition du forum des métiers, le 24 mars 2007 au lycée Mohammed V à Casablanca à partir de 8h30. Ce forum constitue une plate-forme d’échanges et d’informations. L’objectif est de présenter aux lycéens, en trois dimensions, les métiers de demain notamment à travers le plan Emergence. Cette édition a été élargie à trois autres villes: Marrakech, Rabat et Tanger. Les organisateurs comptent généraliser ce forum dans toutes les villes du Royaume à partir de la prochaine rentrée scolaire.. Salé: Rencontre sur «Les jeunes et la gestion de la chose locale»Dans le cadre du 3e forum du programme axé sur la jeunesse et la participation à la vie politique, une rencontre a été organisée à Salé le 19 mars sur le thème «Les jeunes et la gestion de la chose locale». Lors de cette rencontre, les participants, tous des jeunes, ont affirmé leur ferme volonté de s’engager dans la vie politique. Cela va se concrétiser à travers l’adhésion aux partis, l’inscription dans les listes électorales et le renforcement des valeurs de la citoyenneté, de la démocratie et des droits de l’homme afin d’assurer le développement du pays. Les débats ont porté sur la nécessité de mobiliser l’ensemble des couches sociales pour contribuer au succès du programme général de sensibilisation des jeunes à participer à la vie politique pour l’édification du pays.. Laâyoune: Forum culturel pour la construction du Maroc de demainLes participants au forum culturel de Laâyoune, organisé à l’initiative de l’Union des écrivains du Maroc (UEM), ont plaidé en faveur d’une adhésion agissante aux chantiers de développement humain et de démocratie, ainsi que d’une participation effective à la marche de construction du Maroc de demain.Les différents intervenants à cette rencontre ont rappelé les réalisations accomplies dans le Royaume en matière de développement et les réformes entreprises pour la consécration de la démocratie, recommandant davantage de mobilisation pour la préservation de ces acquis et le renforcement de l’unité nationale.. Settat: Violent accident de circulationUne personne a été tuée et quatre autres blessées dans un accident de la circulation, survenu dimanche après-midi sur la route nationale reliant Settat à Marrakech. L’accident s’est produit lorsque trois voitures sont entrées en collision au niveau du point kilométrique 99 de la route nationale n° 9, près de la commune Khemisset Chaouïa, indique-t-on auprès des services de la Protection civile de Settat.Les quatre personnes blessées, dont une se trouve dans un état grave, ont été évacuées sur l’hôpital Hassan II de Settat pour recevoir les soins nécessaires.. Hafid Alifi n’est plusLe journaliste et animateur de radio Hafid Alifi, de son vrai nom Mahfoud Akdim, n’est plus. Il est décédé vendredi dernier, à l’âge de 56 ans, des suites d’une maladie. Le défunt avait animé et produit plusieurs émissions sur la station Rabat chaîne Inter. Chef du service de la production internationale, il n’a jamais abandonné sa passion de toujours, la radio. Le programme de variétés Boogie, qu’il a créé en 1980, était une émission-culte, qui a marqué trois générations d’auditeurs. Hafid Alifi voulait faire connaître aux auditeurs marocains une musique internationale de qualité. Ses choix musicaux étaient presque toujours inspirés du répertoire anglo-saxon. Lorsque son émission disparaît en 1996, tous ses fans sont choqués. Hafid Alifi continue alors de faire plaisir aux amateurs de musique anglo-saxonne en animant une autre émission, Rock-line. . Journées de la FrancophonieLe lycée Lyautey de Casablanca et l’Académie régionale d’éducation et de formation du Grand Casablanca organisent, en partenariat avec l’Institut français de Casablanca, les cinquièmes Journées de la Francophonie du 19 au 23 mars au lycée Lyautey autour du thème « le droit à la différence ». Cette rencontre annuelle est l’occasion de rassembler un large public scolaire pour célébrer les valeurs universelles de la francophonie : l’amitié, la fraternité, l’égalité, la tolérance, la paix… Sur scène s’exprimeront les talents des élèves dans des domaines aussi variés que le théâtre, la danse, le chant choral, le conte, la poésie, les arts plastiques. . Conférence sur le conflit israélo-palestinien L’Institut français de Rabat et l’Institut CDG présentent une conférence de Charles Enderlin, chef du bureau de France 2 en Israël le mardi 3 avril à 17h30 à la salle Abderrahim-Bouabid, place Moulay-El-Hassan. Le journaliste et écrivain va présenter son dernier documentaire, «Les années de sang » et son dernier ouvrage, «Les années perdues ». Dans son documentaire, Charles Enderlin couvre le conflit israélo-palestinien de 2000 à 2006. Il donne la parole à de nombreuses personnalités palestiniennes et israéliennes. Dans son livre, l’écrivain fait le récit d’une tragédie qui n’en finit pas et qui, au fil des jours et des semaines, apporte son lot de souffrances. Il fait le récit d’une succession d’espoirs déçus, d’attentats meurtriers, d’une Intifada qui se prolonge, d’une plongée dans la misère et la dénégation des droits les plus élémentaires pour le peuple palestinien.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc