×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1452 Le 05/02/2003 | Partager

. Les Américains intéressés par le secteur de l'assurance “Le Maroc est l'un des marchés potentiels dans le monde arabe dans le domaine de l'assurance”, a estimé l'American International Group, Inc (AIG), première organisation mondiale d'assurances et de services basée aux Etats-Unis. Un communiqué de l'ambassade des Etats-Unis à Rabat indique que le groupe entretient une coopération de longue date avec le Maroc et accueille avec satisfaction le passage du nouveau code des assurances qui permet à l'AIG de participer activement dans un marché compétitif. L'AIG, le plus grand assureur commercial et industriel aux Etats-Unis, suit avec intérêt l'ouverture des négociations sur l'accord de libre-échange entre le Maroc et les USA, note le communiqué qui ajoute que le groupe se félicite et encourage le gouvernement marocain dans ses efforts relatifs à l'ouverture de son marché aux investissements étrangers et à la compétition internationale. Il souhaite vivement que les négociations aboutissent à des solutions à même de bénéficier à toutes les parties. Selon le communiqué, les compagnies membres de ce groupe, l'un des premiers assureurs-vie américains, offrent une large gamme de produits d'assurance générale et d'assurance-vie, destinés aux clients commerciaux, institutionnels et individuels par l'intermédiaire de réseaux de distribution dans près de 130 pays et juridictions à travers le monde. Le champ d'activité du groupe AIG s'étend aux services financiers, à la prévoyance d'épargne et la gestion d'actifs. Les actions du groupe sont cotées sur les Bourses de New York, Londres, Paris, Suisse et Tokyo, conclut le communiqué.. Le procès des anti-Gerra reprend demain Le procès des neuf islamistes poursuivis à la suite d'échauffourées avec les forces de l'ordre lors du spectacle de l'humoriste français, Laurent Gerra, reprend demain jeudi devant le tribunal de 1re instance de Casablanca-Anfa. Le procès était initialement prévu lundi dernier, mais il a été reporté à jeudi. La Cour a accédé ainsi à une requête de la défense qui a demandé un délai pour préparer ses plaidoiries. Elle a toutefois refusé d'accorder la liberté provisoire aux neuf accusés qui ont été arrêtés suite à une manifestation organisée devant le complexe cinématographique «Megarama» où devait se produire l'humoriste français, Laurent Gerra.. Coopération arabe dans l'environnement La coopération arabe dans le domaine de l'environnement a été au centre des entretiens du secrétaire d'Etat chargé de l'Environnement, M'hamed El Morabit, avec plusieurs responsables arabes, lundi dernier à Abu Dhabi. En marge des travaux du congrès de l'environnement et de l'énergie 2003, El Morabit s'est entretenu avec le ministre qatari de l'Energie, de l'Industrie, de l'Electricité et de l'Eau, Abdallah Ben Hamad Al Attya de la nécessité de donner un nouveau souffle à la coopération entre les deux pays dans différents domaines. Le ministre qatari a affirmé la volonté de son pays de créer des canaux de coopération avec le Maroc et exprimé sa disposition à entretenir des contacts réguliers avec les services du secrétariat d'Etat chargé de l'Environnement en vue de dynamiser la coopération entre les deux pays dans ce domaine vital. . Le Maroc et l'Espagne appelés à positiver leurs relations L'ambassadeur du Maroc en Espagne, Abdeslam Baraka, a affirmé que le Maroc et l'Espagne sont appelés à valoriser les aspects positifs de leurs relations au lieu de focaliser l'attention sur les aspects négatifs. Dans des interviews accordées à la télévision publique espagnole TVE, à l'agence de presse EFE et à la télévision Tele Cinco, Baraka, qui a rejoint son poste lundi à Madrid, a estimé que l'un des problèmes entre les deux pays «réside dans le fait que nous voyons et laissons voir les aspects négatifs. Rare est le nombre de fois où nous mettons en exergue le positif», a-t-il dit.Insistant sur l'importance du dialogue entre les deux parties, Baraka a affirmé que davantage d'efforts doivent être déployés pour faire valoir l'image authentique des liens entre les deux pays auprès de l'opinion publique. Evoquant les intérêts que l'Espagne et le Maroc partagent, le diplomate marocain a estimé qu'il ne faut pas limiter la relation entre les deux pays au niveau de la pêche. Concernant le phénomène de l'immigration clandestine, Baraka a affirmé que les deux pays doivent approcher cette problématique avec «franchise et sincérité». Il a cité, à cet égard, le projet de loi sur l'immigration qui prévoit des peines draconiennes contre le trafic de personnes. . Le PJD dresse le bilan de son groupe parlementaire Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) a organisé, lundi, une conférence de presse à Rabat au cours de laquelle il a dressé le bilan de son groupe parlementaire durant la session législative d'automne. Intervenant à l'occasion, Saâd Eddine Othmani, secrétaire général adjoint du parti, a indiqué que la position du PJD dans l'opposition lui impose de fournir davantage d'efforts intellectuels et politiques, ajoutant que le parti est appelé à jouer un rôle déterminant pour relever les défis auxquels fait face le pays. Othmani a mis l'accent sur les significations politiques que revêtent les prochaines élections communales, soulignant que le PJD appelle à l'adoption du mode de scrutin de liste dans toutes les communes ainsi qu'à l'établissement de nouvelles listes électorales. Pour sa part, Mustapha Ramid, président du groupe parlementaire du PJD, a indiqué que les députés du parti ont posé au gouvernement 17 questions orales et 228 questions écrites, ajoutant que le parti a appelé à la constitution d'une commission d'enquête sur l'affaire An-Najat. Le PJD, a-t-il dit, compte présenter des projets de loi, relatifs notamment à l'amendement des articles 213 et 216 du code de procédure civile, de l'article 57 du dahir du 15 novembre 1958 relatif à la protection de l'instance de défense lors de l'exercice de ses fonctions ainsi que l'amendement des articles 5 et 6 de la loi 99-63 réglementant les contrats de bail.• ONG: Lancement du «Fonds pour l'expertise participative» La Fondation de France a lancé au Maroc son programme «Fonds pour l'expertise participative» (FEP). Ce programme vise à faciliter l'accès des ONG, des associations et des collectivités locales à une expertise de qualité, leur permettant de développer leurs capacités et leur autonomie. Le Fonds souhaite apporter un soutien aux expertises demandées et définies par des associations, des ONG ou des collectivités locales en vue de renforcer leur structuration et autonomie et améliorer concrètement le fonctionnement de leurs structures. C'est ce qu'ont déclaré Jean-Claude Fages et Patrice Blanc, respectivement responsable du programme «Solidarités internationales» de la Fondation et président du comité de pilotage du FEP-Maroc, lors d'une conférence de presse tenue hier lundi à Rabat.Le Fonds pour l'expertise participative Maroc est un dispositif expérimental étalé sur 3 ans renouvelables, qui se donne pour objectif d'aider les associations et les collectivités locales à mieux fonctionner et de favoriser l'initiative et la responsabilité des populations. L'aide consiste à mettre un financement à la disposition des structures demandeuses, ainsi qu'à fournir des services de soutien, en amont et en aval de la demande d'expertise. Le montant de l'aide est de 230.000 euros par an.. Association des anciens de l'Ecole centrale de ParisL'assocaition des anciens de l'Ecole centrale de Paris vient d'élire un nouveau bureau. Les nouveaux membres se présentent comme suit: Mounir Bouzid, président, Hamid Ben Elfadil, vice-président, Abdelillah Mourid, vice-président, Younès Belabed, secrétaire général, et Mustapha Metaich, trésorier. . Enseignants: Programme d'action relatif aux services sociaux Le comité directeur de la Fondation Mohammed VI pour la promotion des oeuvres sociales, de l'éducation et de la formation, est en passe de finaliser son programme d'action relatif aux services fournis dans les domaines du logement et aux régimes complémentaires de couverture médicale et de retraite. Dans un communiqué rendu public lundi, le comité a indiqué que des cartes seront bientôt remises à l'ensemble des adhérents et à leurs familles, dont le nombre global est estimé à un million et demi. Le comité est en train d'achever les procédures à même d'activer l'action de la Fondation, pour que les prestations fournies aux bénéficiaires soient de qualité et répondent aux attentes des enseignants, ajoute le communiqué. . Le Maroc participe à deux réunions mi-nistérielles sur l'eau Une délégation marocaine, conduite par le secrétaire d'Etat chargé de l'Eau, Abdelkbir Zahoud, participera à deux réunions ministérielles sur l'eau en Afrique du Nord prévues au Caire du 4 au 6 février. La réunion des ministres chargés de l'Eau dans les pays d'Afrique du Nord sera consacrée à l'examen de l'initiative européenne sur l'eau en Afrique, en présence de représentants de pays européens, précise un communiqué du Centre de l'environnement et du développement pour la région arabe-Europe. Figure à l'ordre du jour de la réunion, le projet de la déclaration africaine sur l'eau, qui sera présentée au 3e Forum mondial au Japon. Les participants débattront également de la question des eaux souterraines en tant que source fondamentale pour le développement futur en Afrique du Nord. La réunion des ministres africains sur l'eau (5 et 6 février), quant à elle, se penchera notamment sur l'examen des initiatives européenne et canadienne sur l'eau en Afrique et sur les préparatifs de la Journée africaine de l'eau au forum prévu le 15 mars prochain à Kyoto (Japon). . Séminaire sur la loi de Finances 2003 Dans le cadre de ses activités pour l'année 2003, la CGEM Marrakech-Tensift Al Haouz organise, avec la participation de la Commission fiscale de la CGEM, un séminaire sous le thème «la loi de Finances 2003 et l'entreprise». Ce séminaire, qui s'adresse aux membres de la CGEM, sera animé par Jaouad Hjiej, président de la Commission fiscale de la CGEM le jeudi 20 février à 15h30 au siège de l'école ESIAG à Marrakech. . 3e édition du programme Microsoft La cérémonie de remise de diplômes de la 3e édition du programme Microsoft de reconversion à l'informatique se tiendra ce jeudi 6 février et sera parrainée par le wali de la région de Casablanca. A cette occasion, une conférence de presse sera donnée par Patrick de Smedt, vice-président de Microsoft Europe-Afrique et Moyen-Orient. . OFPPT/Amith: PartenariatLa réunion du comité directeur OFPPT/Amith qui a eu lieu le 30 janvier dernier a permis un échange sur le bilan des réalisations et les perspectives de développement d'un partenariat exemplaire, c'est ce qu'a indiqué un communiqué de l'Office. Ce partenariat tient compte des objectifs assignés par l'accord-cadre Etat/Amith qui prévoit la formation de 75.000 lauréats à l'horizon 2010.. Chambre de Commerce de Tétouan: Appui aux entreprises Dans le cadre des actions d'appui aux entreprises industrielles pour leur restructuration, le ministère du Commerce et de l'Industrie projette de lancer un programme d'appui à 200 entreprises industrielles pour les accompagner à mettre en place un système de management de la qualité basé sur les normes ISO 9000. Ce programme se déroulera sous forme d'assistance technique par des experts internationaux et locaux en deux phases. La première consiste en la mise en place de la démarche touchant tous les aspects de la norme ISO 9001/2000 pour l'ensemble des 200 entreprises et une seconde phase pour une cinquantaine d'entre elles les plus avancées en vue d'aller jusqu'à la certification. . Agadir: Lions Club lance une campagne de parrainage...Lions Club Tilila d'Agadir a lancé la semaine dernière une campagne de parrainage au profit de la crèche des enfants abandonnés de l'hôpital Hassan II. Le démarrage de l'opération a été marqué par une cérémonie à l'hôtel Dorint Atlantic Palace en présence de Mohamed Ali Ghannam, wali du Souss-Massa-Drâa. La cotisation pour le parrainage d'un enfant a été fixée par les membres du Lion's Club Tilila à 100 DH/ mois. . ... et l'hôtel Royal fête ses retraités L'hôtel Royal d'Agadir a organisé dernièrement une cérémonie en hommage à ses retraités. Dix d'entre eux, touchés par le geste, étaient au rendez-vous. Un couple de touristes allemands fidèles à l'établissement depuis 25 ans et le représentant du TO Nekerman étaient également de la fête.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc