×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Bourse: L’effet Mondial 2010

Par L'Economiste | Edition N°:1773 Le 21/05/2004 | Partager

. Forte baisse lors des deux séances qui ont suivi l’annonce du samedi 15 mai. La place a repris des couleurs le 19 maiLa place casablancaise se porte comme un charme, serait-on tenté de souligner en dépit des fortes baisses enregistrées en début de semaine. “C’est en effet l’une des rares fois où la Bourse de Casablanca réagit logiquement à un évènement qui a touché le Maroc”, explique un analyste de la place. L’événement est bien sûr la non-attribution au Royaume de l’organisation de la Coupe du monde 2010. Lors de la première séance de la semaine, Masi et Madex ont chuté respectivement de 2,73 et 2,30%. La débandade s’est poursuivie lors de la deuxième séance avec des reculs respectifs de 1,20% pour le Masi et 0,99% pour le Madex. Ce n’est que mercredi que la tendance s’est inversée. Les deux indices de référence ont enregistré des hausses de 1,26% pour le Masi et 1,58% pour l’indice des valeurs du continu. Rappelons qu’en fin de semaine dernière, le marché boursier évoluait déjà en territoire négatif jusqu’à jeudi, “en raison d’une perte de confiance à l’approche de l’annonce de la FIFA du pays organisateur de la Coupe du monde 2010”, est-il expliqué du côté de BMCE Capital. A l’issue de la semaine, l’indice de référence de la place, ressort en repli de 0,99%, repassant en dessous de la barre des 4.600 points. Ce qui a induit une performance annuelle 2004 de 16,09%. Le Madex, quant à lui, enregistre pour sa part une baisse de 0,60%, réduisant ses gains depuis le début de l’année à 12,12%. A l’issue de cette semaine, 26 valeurs se sont retrouvées en baisse et seulement 15 valeurs en hausse. La tendance baissière a régné sur tous les compartiments.La Marocaine Vie affiche la plus forte baisse hebdomadaire, soit -17,55%, creusant sa contre-performance annuelle à -13,52%. Même tendance pour Papelera de Tetuan qui évolue toujours dans un canal baissier, accusant un repli de -12,24%. De son côté, Eqdom se déprécie de 11% suite à la distribution d’un dividende de 50 DH par action. Empreint de la même tendance, Oulmès perd 9,09%, et BCM 2e ligne cède une partie des gains réalisés la semaine dernière, et fléchit de 8,14%. En revanche, la tendance baissière a épargné: Zellidja qui gagne 26,22% après plusieurs séances de réservation, Afriquia Gaz qui récupère une partie des pertes de la semaine précédente en enregistrant une performance de 5,61%, le CIH qui s’octroie 3,61%, réduisant sa contre-performance depuis le 31 décembre 2003 à 31,54%, et Berliet qui s’apprécie de 3%.F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc