×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Aviation: Netjets Europe poursuit sa croissance

Par L'Economiste | Edition N°:2908 Le 25/11/2008 | Partager

. Plus de 600 mouvements à fin août 2008. L’aéroport de Marrakech demeure le premier en termes de mouvements Numéro un mondial de l’aviation d’affaires, Netjets Europe a annoncé, jeudi dernier à Marrakech, une forte croissance de son activité au Maroc. Le succès des plates-formes d’affaires vient souvent d’une offre aérienne régulière inconsistante au départ des régions. En effet, Marrakech, Casablanca et Tanger enregistrent près de 80% des mouvements de Netjets Europe au Maroc. Par exemple, Casablanca a vu son trafic plus que doubler alors que l’aéroport de Marrakech demeure le premier en termes de mouvements (plus de 40% du trafic sur la zone). Au-delà de ces trois principaux aéroports, le groupe a enregistré une très forte progression des mouvements dans les aéroports de Rabat, Fès et Essaouira, ce qui confirme le dynamisme du marché et son potentiel, a souligné Graeme Weston, DG Netjets Europe. Pour lui, l’aviation d’affaires se porte de mieux en mieux au Maroc qui occupe la position de 22e pays en termes de vols de Netjets Europe. La compagnie a enregistré une très forte progression de son activité depuis son implantation en 2004 au Maroc. Après un quasi-doublement du nombre de mouvements (atterrissages et décollages) entre 2004 et 2005, la croissance s’est poursuivie de 2005 à 2007 avec une hausse des mouvements de 20%. Elle devrait se poursuivre pour atteindre plus de 30% en 2008. Les déplacements des hommes d’affaires représentent environ 70% de l’activité de Netjets Europe au Maroc. 30% des clients le sont à titre privé. Ce segment des business jets privés est en croissance régulière. Avec plus de 600 mouvements à fin août 2008, Netjets Europe a déjà réalisé plus de 80% des mouvements enregistrés sur la même période en 2007 sur le marché marocain. «Notre objectif est d’enregistrer 1.000 vols au Maroc d’ici la fin de l’année», a-t-il ajouté. «Les hommes d’affaires ont été séduits par notre concept qui fait de l’avion d’affaires un véritable outil de travail. Aussi, nous entendons poursuivre notre développement sur ce marché».La valeur de la flotte de Netjets Europe est estimée à deux milliards de dollars, auxquels s’ajoutent 3,5 milliards de dollars en commandes. D’ici la fin 2008, Netjets Europe recevra plus de 30 nouveaux avions, ce qui portera la flotte à près de 170 appareils, annonce le DG. Les principaux marchés de l’entreprise restent le Royaume-Uni, la France et la Suisse, suivis désormais par l’Allemagne, l’Europe centrale et de l’Est et la Russie. En outre, l’entreprise a pour objectif d’être parfaitement neutre en carbone d’ici 2012.


73.622 vols en 2007

Fondé en 1996, Netjets Europe est aujourd’hui le plus grand opérateur d’avions d’affaires en Europe. Il est le seul opérateur disposant de sa propre flotte. Elle est composée de 160 appareils et compte plus de 1.600 clients. Le nombre de vols réalisés par la compagnie a augmenté de 55% depuis 2005. Sa flotte a effectué 73.622 vols en 2007, soit plus de 200 vols par jour. Ses avions ont desservi 917 aéroports répartis dans 136 pays. Pour la même période, Netjets Europe a recruté 510 nouveaux collaborateurs afin de répondre à une demande sans cesse grandissante et à ses perspectives de croissance. L’entreprise emploie actuellement plus de 1.800 collaborateurs dont plus de 1.000 pilotes de 22 nationalités différentes. Cette forte croissance, associée à plus de 750 millions d’euros de chiffres d’affaires réalisés en 2007 et au triplement du bénéfice par rapport à l’année 2006, ne fait que confirmer la réussite du modèle économique de Netjets Europe sur le marché européen.Hanane HASSI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc