×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    Après Essaouira, l'ODEP assure la propreté des plages de Tanger

    Par L'Economiste | Edition N°:592 Le 10/09/1999 | Partager

    · Nettoiement des cinq plages durant la période estivale
    · Construction d'une cinquantaine de douches et pose de 320 poubelles
    · Coût des opérations: 1 million de DH


    Ramassage des ordures, installation de poubelles, construction de toilettes et de douches... L'ODEP (Office d'Exploitation des Ports) a multiplié les actions de nettoiement des plages de Tanger (Plage Municipale, Sanae, Ghandouri, Achakkar et Ba-Kacem). L'office initie ainsi sa deuxième opération après celle qui a ciblé Essaouira. Le chantier lancé le 15 juillet dernier prendra fin le 15 septembre. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la campagne nationale pour la protection de l'environnement, "Plages propres".
    Ainsi, en matière d'hygiène, la Direction d'Exploitation du port de Tanger a réalisé plusieurs actions. Il s'agit notamment du nettoiement quotidien de 6 à 22 heures des cinq plages par 80 personnes, de la mise en place de 320 poubelles et de la mise en circulation d'un camion pour l'évacuation des ordures à la décharge publique. Pour assurer les travaux de nettoiement, l'ODEP a fait appel à "Ainsi Maroc", une entreprise spécialisée dans la propreté.
    L'Office a également mis en oeuvre plusieurs actions qui visent à assurer la sécurité des estivants. Il s'agit notamment de la restructuration de la tour "Vigie", de la mise en place d'une sirène d'alarme et de la fabrication et l'installation de dix tours métalliques de trois mètres de hauteur pour les maîtres-nageurs. Deux blocs de toilettes d'une superficie globale de 102 mètres ont été également construites sur les plages de Ghandouri et d'Achakkar. Pour évacuer les ordures à la décharge publique, l'Office a affecté un camion pendant toute la période de l'opération.
    Sur la Plage Municipale, d'autres actions ont porté sur la construction de 26 douches, d'un local à ordures et d'une fontaine électrique d'eau fraîche. Pour assurer la protection des estivants, l'Office a construit sur la Plage de Ghandouri un mur d'une longueur de 175 mètres et d'une hauteur de 0,80 m.
    La sensibilisation à la protection de l'environnement n'est pas laissée en reste. En effet, tout au long des plages, plusieurs panneaux d'affichage invitent les estivants à respecter la propreté de leur plage. Le coût global des opérations initiées par l'ODEP s'élève à 1 million de DH. L'Office assurera, pendant toute la période estivale, l'entretien de ces installations (douches, toilettes...). Ces opérations pourraient être rééditées la saison prochaine.

    Mohamed DOUYEB

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc