×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Agadir: Des tableaux numériques interactifs dans les classes

    Par L'Economiste | Edition N°:2292 Le 07/06/2006 | Partager

    . Une expérience-pilote menée par un groupe scolaire de la ville Le tableau noir, outil incontournable des classes d’enseignement depuis la nuit des temps, serait-il en phase de disparaître des milieux éducatifs? En tout cas, c’est déjà chose faite dans un établissement scolaire d’Agadir. En effet, le groupe Al Hannane a décrété la fin du tableau noir pour le remplacer par le tableau numérique interactif. Ce nouvel instrument pédagogique sera utilisé dans une quinzaine de salles de cours de l’institution dès la rentrée prochaine avant la généralisation de la démarche à toutes les classes dans les prochaines années. «Cet outil se présente comme un écran géant, avec son et vidéo et offre la possibilité d’agir dessus, notamment d’écrire normalement et bouger les éléments à l’aide d’un stylet’’, explique Kamal Salimi, directeur de l’établissement. Selon lui, cette expérience constitue une première au Maroc. «A l’étranger le tableau numérique interactif est plébiscité par 96,9% des enseignants qui l’ont utilisé et estiment important son impact sur le développement des compétences et sur la motivation de l’élève’’, poursuit Salimi. Pour accompagner cette démarche de modernisation, l’établissement scolaire a mis en place une cellule d’informaticiens et de pédagogues. Ils prendront en charge la formation des enseignants et la création des ressources pédagogiques en arabe, français, anglais et dans toutes les matières scientifiques. A noter que le groupe Al Hannane a à son actif plus de 23 ans d’expérience en éducation scolaire. Il dispose d’une expertise pédagogique couvrant tous les cycles de la maternelle au lycée. Aujourd’hui tous niveaux confondus, l’école privée compte plus de 1.630 élèves encadrés par 105 enseignants et 160 employés administratifs. Dans son plan de développement, l’institution scolaire envisage d’étendre son champ d’action à Inezgane. Une enveloppe de 19 millions de DH sera investie pour réaliser une école d’une capacité de 900 élèves.De notre correspondante, Malika ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc