×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Ciment: Les ventes replongent

Par L'Economiste | Edition N°:4551 Le 19/06/2015 | Partager
Après une embellie en avril, le mois de mai passe au rouge avec moins 6%
La baisse des commandes publiques et le stand-by de l’immobilier freinent le secteur

La consommation du ciment connaît une volatilité de résultats, due au ralentissement des commandes publiques et de la morosité de l’immobilier. Les professionnels s’attendent à clôturer l’exercice 2015 avec une baisse d’au moins 2%

Les indicateurs de consommation de ciment dégringolent en mai de 6,33%, après l’embellie du mois d’avril (+3,35%). «Ce regain d’activité en avril s’explique par le relent de reprises des chantiers dans le Sud, qui étaient à l’arrêt suite aux intempéries du 1er trimestre», explique Youssef Ibn Mansour, président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI). La consommation brute de ciment à fin mai dernier a atteint 1,26 million de tonnes contre 1,35 million lors de la même période en 2014 ou encore 1,38 million en avril dernier. Au niveau du cumul, la baisse est moins significative s’établissant à -0,33% pour 6,17 millions de tonnes de ciment consommées. Au niveau régional, seuls Oued Ed-Dahab qui a enregistré un écart positif de 27,09% et Doukkala-Abda avec 24,85% tirent leurs épingles du jeu, lors du mois de mai. Les régions de Chaouia-Ouardigha, Guelmim-Es Smara et Laâyoune-Boujdour ont accusé les plus fortes baisses avec respectivement -29,01%, -27,02% et -26,05%. Un recul de l’activité qui n’a pas épargné les régions traditionnellement grandes consommatrices de ciment comme le Grand Casablanca (-10,92%), Rabat-Salé-Zemmour-Zaër (-9,25%), Marrakech-Tensift-El Haouz (10,19%) ou encore Tanger-Tétouan (-1,14%).        
«La tendance du secteur est à la baisse, du fait qu’il y a un arrêt des deux moteurs de l’activité que sont l’investissement public et l’immobilier», précise le président de la FNPI. Une situation qui risque d’empirer avec l’effet Ramadan. Le mois du jeûne enregistre généralement une baisse de régime et de productivité tous secteurs confondus. D’un autre côté, «la plupart des opérateurs tablent sur une baisse de 2% à la fin 2015», précisent des professionnels. Le marché du ciment a été marqué depuis le début de l’année par une volatilité des résultats. Le cumul des ventes en volume est ainsi passé de 5,61% en janvier, à -0,45% en février, pour chuter à -2,39% en mars et s’établir à 3,35% à fin avril. Une instabilité de l’activité qui s’explique par des éléments conjoncturels tels que la reconstruction de zones sinistrées par les intempéries lors du 1er trimestre ou encore la reprise des chantiers mis à l’arrêt à cause de ces mêmes intempéries. La morosité de l’immobilier est aussi un frein à l’activité conjuguée à la baisse de commandes publiques en matière de BTP et d’infrastructures. «L’autoconstruction pourrait soulager le marché, vu qu’en période électorale les élus ont tendance à délivrer plus de permis de construction», relève Ibn Mansour.

A. At

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc