×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    TangerMed: Le port améliore son classement mondial

    Par L'Economiste | Edition N°:4317 Le 11/07/2014 | Partager
    1,5 million de conteneurs au titre du premier semestre 2014
    Le transport de véhicules en nette croissance
    Pour les passagers, un effort est porté sur la communication

    Le trafic conteneurs au sein du port Tanger-Med continue sur un trend haussier. Lors du premier semestre 2014, ce sont un million et demi de conteneurs qui ont transité par les quais de ce port de transbordement. Il s’agit d’un véritable saut quantitatif, car il constitue une croissance de 24% par rapport à la même période de l’année dernière. Le score est tel qu’il permet au port de grimper d’un coup 20 places au classement de la très prestigieuse revue anglaise ‘Container Management’, selon l’Autorité portuaire Tanger-Med, TMPA.
    Selon ce magazine, Tanger-Med passe de la 75e à la 55e position au sein d’une liste qui compte 120 ports au niveau mondial et classés en termes de trafic de conteneurs.
    Grâce à ces bonnes performances, le port Tanger-Med a été classé aussi 3e port africain après Port Said (Egypte) et le port de Durban (Afrique du Sud). Au niveau de la Méditerranée, il occupe la 7e place. Le port avait déjà battu en 2013 son propre record en dépassant pour la première fois les deux millions et demi de conteneurs. C’est que la demande est là. En effet, le commerce mondial continue sur sa lancée avec un trafic du commerce maritime mondial qui devrait atteindre une croissance de 5,5% par rapport à 2013. L’Europe qui concentre une bonne partie des échanges avec le Maroc devrait rester stable avec une croissance de 2,5%, mais il est probable qu’elle connaisse une légère hausse. Au total, si la conjoncture internationale aide, il est possible de dépasser les trois millions de conteneurs au niveau du port à transbordement de Tanger-Med I en 2014.
    Au niveau du trafic passagers, le port a réussi à assurer le transit de 183.000 passagers et 60.000 véhicules, essentiellement des MRE. En arrivée, ce sont 118.084 passagers, 38.463 véhicules et 517 autocars qui sont entrés au Maroc depuis le début de l’opération Marhaba via le port Tanger-Med. Au départ de Tanger, sur la même période, ce sont 64.604 passagers, 21.486 véhicules et 383 autocars qui ont pris leur chemin vers l’Europe.
    Les équipements offerts par le port ont permis de rendre la traversée plus confortable, c’est le cas de zones ombragées et de divers réaménagements du tracé des véhicules et des voies d’accès, en plus de la nouvelle gare maritime qui est entrée en service cette année.
    A noter que l’autorité portuaire a aussi mis le paquet sur l’information et la communication. Le site web www.tangermed-passagers.com est maintenant disponible en version arabe en plus de la version française opérationnelle depuis l’année dernière.
    En plus, une application mobile ‘Port Tanger-Med Passagers’ est également téléchargeable pour iOS et Android permettant d’informer les voyageurs à tout moment sur la situation du trafic au port. Des tableaux électroniques propres à chaque compagnie maritime permettront d’afficher le prix des traversées. Egalement, des écrans lumineux affichant les horaires de départs et d’arrivées des bateaux sont installés dans la zone d’achat des billets pour les passagers avec véhicules, dans la gare maritime et dans les zones de pré-embarquement.
    Enfin, une station Radio du Port Tanger-Med est en cours de lancement en 3 langues (arabe, français et anglais) pour donner des informations aux passagers en continu sur la météo, les horaires des bateaux, les communiqués, les informations utiles; en plus de trois émissions de variétés par jour. De quoi rendre le passage encore plus agréable. 

    Le transport de véhicules a le vent en poupe

    Sur un autre registre, l’activité transport de voitures continue elle aussi sur sa tendance haussière. Le terminal à véhicules a frôlé les 120.000 véhicules manutentionnés lors des six premiers mois de l’année 2014.
    Le trafic du quai voiturier de Renault s’est établi à 94.500 unités dont 79.500 produites dans l’usine Renault Mellousa, soit une progression de 64% par rapport à la même période de 2013. Le quai ‘Common user’ a enregistré un trafic de 24.083 unités pendant ce semestre, soit une progression de 51% par rapport au premier semestre 2013, selon des chiffres fournis par TMPA.

    Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc