×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 159.147 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 199.098 articles (chiffres relevés le 27/5 sur google analytics)
Entreprises

Télécoms: Pourquoi Lycatel s’implante au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:4285 Le 28/05/2014 | Partager
Le groupe compte gérer sa clientèle arabophone, francophone et hispanophone depuis le Maroc
A moyen terme, le centre de Casablanca devra créer 1.200 emplois

Le tout nouveau call center de Lycatel au Maroc cible principalement les utilisateurs francophones et arabophones, compte tenu du nombre conséquent de clients marocains de l’opérateur à l’international.

Lycatel, le leader du marché mondial de la carte téléphonique internationale prépayée arrive au Maroc. «Un pays comme le Maroc est incontournable pour un opérateur comme Lycatel, qui souhaite offrir une plateforme de services à des clients arabophones, francophones et hispanophones», explique Chris Liveing, directeur marketing de Lycatel.  La filiale de Lycamobile vient d’ouvrir un centre de service clientèle à Casablanca. Baptisée «LBOS Maroc», l’unité casablancaise permettra d’assister ses clients dans le monde entier. «Nous avons opté pour Casablanca, parce que  nous avons beaucoup de clients qui parlent français et arabe en France, le plus gros marché de Lycamobile», explique Chris Liveing. L’opérateur de droit anglais est présent dans 17 pays (Royaume-Uni, Pays-Bas, Belgique, Espagne, France, USA; )
Le premier centre d’appels de Lycatel au Maroc servira de tremplin pour l’expansion du groupe sur le marché africain, conformément à la vision de l’entreprise de «connecter plus de gens avec leur pays d’origine». Dans un premier temps, le centre emploie 200 salariés. A moyen terme, il devrait atteindre les 1.000 salariés. «Après Casablanca, nous espérons ouvrir un autre centre à Tanger qui sera chargé de répondre aux sollicitations de nos clients hispanophones», annonce le directeur marketing de Lycatel.
Sur un tout autre registre, une implantation en bonne et due forme de Lycamobile au Maroc n’est pas encore érigée en priorité. «Lycamobile espère lancer ses services MNVO au Maroc aussitôt que possible. Compte tenu de l’importance de la diaspora marocaine en Europe, nous avons déjà un partenariat avec Maroc Telecom depuis 7 ans», explique Liveing. Et d’ajouter: «Sur l’option d’une implantation, nous avons espoir que cela puisse se faire dans 1 ou 2 ans, mais en s’appuyant sur un opérateur local».
Fondé en 2006, Lycamobile est un opérateur virtuel mobile, générant plus de 30 milliards de minutes de trafic local par an. Le groupe compte sur plus de 30 millions de clients à travers le monde. Il propose un large portefeuille de produits comprenant des solutions de téléphonie prépayée, des cartes d’appels, des services de transfert d’argent ou encore des services d’accès indirect (notamment LycaFly, une agence de voyage virtuelle). L’opérateur a démarré sur une niche composée de deux cibles: les expatriés et les communautés installées à l’étranger qui souhaitent passer des appels internationaux à des tarifs abordables. Une population estimée à plus de 200 millions. Lycamobile est actuellement le plus grand opérateur virtuel d’Europe.
Amine ATER

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc