×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprises

    Climatisation
    Le secteur progresse à deux chiffres

    Par L'Economiste | Edition N°:4275 Le 14/05/2014 | Partager
    Les ventes en hausse de 22% en 2013
    Plus de 44% des volumes écoulés l’été
    La distribution spécialisée s’accapare le marché

    Voir la barre du thermomètre monter au plafond redonne le sourire à plus d’un. La vague de chaleur annoncée cette semaine au Maroc va sans doute faire le bonheur des revendeurs de climatiseurs. Une activité fortement saisonnière mais qui connaît une nette croissance depuis quelques années. En effet, les ventes de climatiseurs destinés au résidentiel renouent avec la croissance. «En 2013, le marché a progressé de 22% par rapport à 2012 avec environ 270.000 unités vendues portées par la bonne performance de la saison estivale qui a concentré 44% des ventes de l’année», explique Mehdi Aman, analyste marketing auprès du cabinet GFK, spécialisé dans les études liées au marché de l’équipement de maison. L’ensemble des opérateurs réalisent un chiffre d’affaires de 1,3 milliard de DH, selon les données de GFK. «Le plus gros de la demande arrive vers le mois de mai avec les premières vagues de chaleur», souligne Youssef Berrada, directeur du département Climatisation chez LG. La marque sud-coréenne vient de lancer une nouvelle gamme de climatiseurs anti-moustiques. Globalement, l’air conditionné n’a plus le caractère élitiste, ni superflu qu’il revêtait il y a encore quelques années. Même si le produit a connu plusieurs mutations et avancées technologiques, les Marocains demeurent attachés au concept classique avec système muraux. «Le souci de l’esthétique n’est pas encore très présent dans les habitudes de consommation. Les clients recherchent la fraîcheur et le bon rapport qualité-prix», tient à préciser Berrada. Les prix moyens sont situés aux alentours de 3.200 DH HT.
    En revanche, il existe sur le marché plusieurs produits de mauvaise facture à des prix défiant toute concurrence. Ils posent un véritable problème en matière de garantie, de sécurité et de disponibilité des pièces de rechange. Les prix peuvent très vite monter jusqu’à 5.000 ou 6.000 DH selon le type de produit et la superficie à rafraîchir. La double utilisation du climatiseur n’est pas encore totalement intégrée auprès de la clientèle marocaine. Ces appareils soufflent le chaud et le froid: climatiseur l’été et chauffage l’hiver. Les consommateurs ont souvent recours à deux produits distincts dans un souci d’économie d’énergie.  Pourtant, «pour le chauffage classique, un kW d’électricité produit son équivalent de chaleur alors qu’en utilisant l’option chauffage d’un climatiseur la consommation d’énergie est divisée par trois», explique Saadeddine Tazi, directeur marketing chez Ventec Maroc. Côté mode de distribution,  les magasins spécialisés continuent  de porter le marché en 2013, avec 68% des ventes réalisées.
    Le secteur des climatiseurs tire surtout sa croissance de celle de l’immobilier, en particulier le haut standing. Au vu de la mauvaise conjoncture que traverse le secteur, la clientèle est de plus en plus regardante sur le taux d’équipement des logements. Dans ce contexte l’équipement en climatiseur, surtout centralisé, est un élément de différentiation indéniable. L’immobilier de standing semble renouer avec la croissance en particulier à Casablanca avec plusieurs projets en construction. Les marchés à prendre sont importants. Dans ce sens, et «loin des variations saisonnières, un trend positif a été amorcé et continue de se profiler pour l’année 2014 qui s’annonce bien», prévoit Aman.

    Un salon dédié

    La 3e édition du salon Clim ouvre ses portes aujourd’hui et se poursuit jusqu’au 17 mai. Le salon s’étend sur une superficie de plus de 3.000 m², avec plus de 80 exposants, nationaux et internationaux, et plus de 3.000 visiteurs attendus. Les exposants ont des spécialisations diversifiées comme le froid industriel, le génie climatique ou  l’installation dans le tertiaire. Clim’14 rassemble des délégations de plusieurs pays. La Côte d’Ivoire est l’invité d’honneur. Le salon propose également un programme scientifique diversifié avec un intérêt particulier pour la réglementation thermique, notamment dans le bâtiment et l’industrie.

    IL. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc