×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Régions

    Agadir, capitale des sports nautiques

    Par L'Economiste | Edition N°:4272 Le 09/05/2014 | Partager
    Première régate internationale de la série optimist
    Plus de 70 participants de 16 pays en compétition

    Yahia Benouadden, champion du Maroc, est dans la course aux côtés d’autres champions de pays étrangers. La compétition promet donc d’être serrée.

    La station balnéaire d’Agadir est le lieu de rendez-vous depuis jeudi 8 mai des jeunes férus de sports nautiques. Et ce, à l’occasion de la première régate internationale de la série optimist. Une première édition du genre placée sous le haut patronnage du Souverain et baptisée du nom de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan. Plus de 70 pratiquants de ce sport, âgés de 7 à 15 ans, venus de 15 pays étrangers en plus de la participation du Maroc, sont en compétition, indique Ahmed Benouadden, président du Yacht club d'Agadir, et organisateur de l’événement. A cette rencontre sportive, le Maroc sera représenté par 6 jeunes dont Yahia Benouadden, champion du Maroc. Dans la course également, d’autres champions de pays étrangers. La compétition promet donc d’être serrée. Jeudi, tout a commencé par des essais techniques et une reconnaissance des lieux pour les participants venus de loin. Au-delà de positionner le Yacht club d’Agadir, pour les organisateurs, les autorités locales et élus de la région, c’est une occasion de promouvoir la destination. Il est toutefois difficile de tenir pareille manifestation sans l’adhésion de tous les acteurs de la ville notamment le tissu économique. Les initiateurs de l’événement regrettent ainsi la faible adhésion des opérateurs économiques. Très peu d’hôteliers ont accepté de contribuer à l’évènement. Parmi les rares sponsors de la manifestation, on compte le Conseil régional du Souss-Massa-Draâ et des entreprises qui se comptent sur le bout des doigts. Les organisateurs ont ainsi dû compter en grande partie sur leurs propres moyens. L’expérience rappelle le meeting international de beach volley qui s’était tenu dans la cité et avait connu les mêmes difficultés. Du coup, ses initiateurs, après une première édition, ont jeté l’éponge et n’y reviennent plus. Dommage pour Agadir qui continue de manquer d’animation et gagnerait à pérenniser de telles opérations. Parallèlement à cette compétition, se tient également dans la ville, à partir de ce vendredi jusqu’au dimanche, la 1re édition des journées portes ouvertes et compétition de jet ski. La rencontre est initiée par l'Association marocaine des professionnels de jet ski d’Agadir, avec la participation de plusieurs pratiquants de ce sport. Plus d'une quinzaine de pratiquants professionnels représentant au moins cinq clubs nationaux membres de la Fédération royale marocaine motonautique sont au rendez-vous. La plage d’Agadir promet d’être colorée et animée cette fin de semaine. 
    De notre correspondante, Malika ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc