×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Régions

Les meilleurs artisans primés à Agadir

Par L'Economiste | Edition N°:4164 Le 04/12/2013 | Partager
Décoration, ameublement, bijouterie, habillement, accessoires… les filières primées
Sur les 520 artisans représentant le secteur, 3 prix décernés entre 40.000 et 100.000 DH

Et de trois pour le Prix national des meilleurs artisans. La manifestation, qui rentre dans le cadre de la stratégie du développement de l’artisanat issue de la Vision 2015, vise le soutien de la production et encourage la promotion de l’innovation dans l’artisanat marocain, ainsi que le développement et la valorisation du produit artisanal. Cette troisième édition 2013 s’est clôturée par une cérémonie de remise des prix aux meilleurs artisans en hommage à leur savoir-faire séculaire. «Ce prix est  l’occasion d’encourager la créativité chez les artisanes et les artisans, de valoriser les produits de l’artisanat et d’en développer de nouvelles gammes», a souligné Fatima Marouane, ministre de l’Artisanat, de l’économie sociale et solidaire. Le but étant en fin de parcours d’augmenter les revenus des artisans et d’accentuer le rôle participatif de l’artisanat national en tant que vecteur de développement économique et social, a-t-elle ajouté. 
Près de 520 artisans issus de quatre secteurs d’activités représentant les filières les plus florissantes de l’artisanat marocain ont ainsi participé à cet événement. Il s’agit en l’occurrence de la décoration, l’ameublement, la bijouterie, l’habillement et les accessoires. Trois prix, d’une valeur de 40.000 à 100.000 DH, ont été décernés à chacune de ces filières. Un jury composé de dix membres, dont des universitaires, artistes peintres, artisans…, a permis de départager les meilleures productions.
Parallèlement à la manifestation, une exposition des produits retenus pour la phase finale du Prix national des meilleurs artisans a été organisée. En tant qu’événement à vocation socio-économique et aussi pédagogique, ce prix a permis une réflexion autour du thème de la labellisation dans le secteur de l’artisanat. Une thématique d’actualité traitée lors d’une conférence-débat. Pour rappel, le Prix national des meilleurs artisans est organisé par le ministère de l’Artisanat, de l’économie sociale et solidaire. La rencontre s’est clôturée en fin de semaine dernière à Agadir. Présidée par la ministre de tutelle, la manifestation s’est aussi déroulée en présence de Mohamed El Yazid Zellou, wali de la région Souss-Massa-Draâ, de Tarik Kabbaje, président de la commune urbaine d’Agadir, des députés et élus locaux ainsi que des professionnels du secteur venus en masse.

Vision 2015

L’artisanat marocain dispose de sa propre stratégie de développement. Baptisée Vision 2015 en référence à l’échéance chronologique fixée pour son aboutissement, cette stratégie a été lancée en 2007 avec l’ambition déclarée de booster le chiffre d’affaires de l’artisanat marocain afin de l’asseoir définitivement dans son rôle de moteur de développement économique. Déclinée sous forme d’objectifs clairs et chiffrés, avec des échéances fixées au préalable, la Vision 2015 prévoit de doubler le chiffre d’affaires global du secteur jusqu’à atteindre 24 milliards de DH à l’horizon 2015. Cette stratégie prévoit également un certain nombre de mesures pour doper les exportations de produits artisanaux, notamment à travers la promotion de ces produits sur le plan national et international, avec pour objectif d’atteindre 7 milliards de dirhams d’exportations.

De notre correspondante,  Fatiha NAKHLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc