×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Les textiliens turcs prospectent

Par L'Economiste | Edition N°:4052 Le 13/06/2013 | Partager
40 entreprises marocaines ciblées
Secteurs d’activité: fils, tissus et accessoires
Plus de 1,7 milliard de DH de produits textiles importés en 2012

LES évènements qui secouent actuellement la Turquie ne semblent pas avoir d’impact sur la bonne marche des affaires. En effet, quelques jours à peine après la récente visite d’Erdogan, accompagné de près de 300 hommes d’affaires au Maroc, c’est au tour d’une autre mission turque, cette fois-ci dans le textile.
En effet, une délégation d’hommes d’affaires turcs a fait le déplacement mardi 11 juin à Casablanca à la recherche d’opportunités de partenariat avec leurs homologues marocains. La mission, composée d’une dizaine d’opérateurs dans le textile, est conduite par Sabri Unluturk, président de «Aegean textiles & Raw materials exporters association» (Association des exportateurs de textiles et matières premières). Organisée par Tuskon, l’une des plus grandes associations patronales turques, cette opération de prospection a pour objectif de promouvoir davantage la coopération commerciale et économique entre la Turquie et le Maroc, selon les termes de Sabri Unluturk.
Une quarantaine d’entreprises marocaines étaient attendues durant cette journée de prise de contact, sachant que Tucson organise en moyenne une mission par mois, notamment dans les secteurs textile et BTP. «Les opérateurs marocains sont très forts dans la production textile pour les marchés local et européen, nous avons déjà des relations et nous essayons de les renforcer», affirme Unluturk, qui fait pour la première fois le déplacement au Maroc. Pour lui, les industries textiles turques et marocaines sont «complémentaires». «Nous devons instaurer une coopération afin de cibler les marchés européen et américain. L’ALE Maroc-Turquie permettra de fournir en matières premières (fils et tissus en coton et synthétiques) les opérateurs marocains à des prix compétitifs», souligne-t-il. 
Rappelons que lors d’une visite similaire en mars dernier, à l’occasion du Forum d’affaires Turquie-Maroc organisé par l’association Tüfiad, des membres de la Tuskon, confédération turque d’hommes d’affaires et industriels, les entrepreneurs turcs ont conclu des contrats d’une valeur globale de 30 millions de dollars avec des entreprises marocaines de textile. Tuskon a convié, lors de cette rencontre,  44 entreprises membres dans le secteur du textile pour s’entretenir avec 310 de leurs homologues marocaines.
En 2012, les exportations turques (textiles et matières premières) vers le Maroc se sont élevées à 207 millions de dollars (plus de 1,7 milliard de DH environ), soit une part de 2,6% des exportations turques dans ce secteur. Le volume de l’export vers le Maroc a évolué de 19,2% par rapport à 2011.
Au niveau international, les exportations turques en textiles et matières premières ont atteint 7,8 milliards de dollars en 2012, soit une croissance de 1,2% par rapport à l’année précédente. Elles se taillent une part de l’ordre de 5,2 % dans l’ensemble des exportations turques (151,8 milliards de dollars en 2012). La Russie reste le plus important marché mondial pour le textile turc.

Déficit commercial

EN 5 ans, les importations marocaines depuis la Turquie ont quasiment doublé. Elles ont été de l’ordre de près de 9,8 milliards de DH en 2012. Par contre, les exportations évoluent très lentement (2,8 milliards de DH en 2012). En tout cas, trop lentement pour les entreprises locales. Résultat: le déficit commercial avec Ankara s’est établi à près de 7 milliards de DH, en 2012. Ce qui a été à l’origine d’une polémique relayée lors de la dernière visite d’Erdogan (www.leconomiste.com).

Aziza EL AFFAS

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc