×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

TangerMed: Le deuxième quai à véhicules fin prêt

Par L'Economiste | Edition N°:3954 Le 23/01/2013 | Partager
Les 500 premiers embarquements à partir du 24 janvier
La structure est gérée par une filiale de Geodis STVA

A TangerMed, le dispositif se met en place pour le deuxième quai à véhicules. C’est, en effet, ce jeudi 24 janvier que ce quai connaîtra son baptême du feu avec l’arrivée, à Tanger, d’un premier bateau porte-véhicules. A son bord, 500 voitures de la marque Nissan et destinées au marché marocain. Le terminal est dédié aux activités d’exportation, d’importation et de transbordement de véhicules automobiles. Il devra offrir une alternative pour les concessionnaires nationaux pour leurs importations de véhicules, selon l’Agence spéciale TangerMed (TMSA). Le terminal de type multi- utilisateurs a été attribué en sous-traitance à Geodis STVA TangerMed (GSTM).  Sa superficie est de 55.000 m² avec une capacité annuelle de 120.000 voitures. Il est servi par deux postes à quai pouvant accueillir des navires « car-carrier » de dernière génération d’une longueur de 240 mètres.
GSTM avait remporté le contrat de sous-traitance en novembre dernier, suite à un appel d’offres lancé par TMSA. La durée du contrat a été fixée à deux ans, extensible à cinq ans, «le temps de voir comment évoluera le marché», remarque-t-on du côté de TMSA. L’Agence avait lancé au printemps dernier un appel d’offres pour rechercher un exploitant en sous-traitance pour ce quai mitoyen à celui concédé à Renault pour l’écoulement de la production de son unité de Melloussa. La sélection de GSTM semble logique pour ce deuxième quai, car le spécialiste français de la manutention des véhicules est aussi présent en tant qu’opérateur du côté du terminal concédé à Renault et dispose d’une solide expérience en la matière, une des conditions explicites de l’appel d’offres lancé par TMSA.
A noter que ce quai devra répondre aux besoins des exploitants autres que Renault dans la formule multi-utilisateur. Il fait partie du terminal à véhicules de TangerMed mis en service en février 2012. Il est doté de deux postes à quai pouvant accueillir des navires dédiés de dernière génération. La capacité totale est d’un million de véhicules par an pour les deux quais.  Le terminal en entier s’étend sur une superficie totale de 18,5 hectares de terre-pleins, un premier lot d’une superficie totale de 13,5 hectares a déjà été concédé pour une durée de 30 ans à Renault. Cette concession permettra l’exploitation logistique pour l’export des 400.000 véhicules pouvant être produits au sein de l’usine Renault basée à Melloussa.
Le coût global de réalisation des principaux ouvrages composant le terminal à véhicules est de 600 millions de DH dont 460 millions de DH pour le môle, 108 millions de DH pour les terre-pleins et 27 millions de DH pour le terminal ferroviaire à véhicules d’une capacité de traitement d’environ 500.000 véhicules par an.
STVA est une filiale à 100% de la SNCF-Geodis, spécialiste européen de la logistique de véhicules finis et partenaire logistique des principaux constructeurs automobiles européens. Avec 42 plateformes de traitement et de stockage en Europe, il a assuré en 2012 la manutention de plus de 3,2 millions de véhicules.

Nouveau métier

Le transbordement et l’import-export de véhicules est devenu un métier nouveau pour le complexe portuaire TangerMed. Cette activité a démarré en 2012 avec l’inauguration du terminal à véhicules de TangerMed. Lors de ce premier exercice, ce sont près de 81.000 véhicules qui ont transité par ce terminal. L’essentiel est dû aux exports de l’usine de Renault de Tanger qui y trouve l’un des plus importants débouchés pour écouler sa production de véhicules Lodgy et Dokker vers les marchés européens.

Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc