×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Algérie: Pénurie de soins pour les malades du cancer

Par L'Economiste | Edition N°:2084 Le 11/08/2005 | Partager

. Coût onéreux à cause de la TVADES malades du cancer sont confrontés en Algérie à des difficultés d’accès aux soins en raison de la cherté des médicaments, engendrée par une TVA trop élevée sur certains produits anticancéreux et entraînant une pénurie dans les hôpitaux spécialisés dans le traitement de cette pathologie. Des ruptures d’approvisionnement en médicaments contre certains types de cancer sévissent actuellement dans ces structures où la prise en charge des malades a été interrompue, selon des sources médicales, alors que le ministère de la Santé affirme que la majorité des anti-cancéreux sont disponibles. Le Centre Pierre et Marie Curie (CPMC) d’Alger, le plus important établissement consacré à la lutte contre le cancer, enregistre une grave pénurie de médicaments destinés à la chimiothérapie anti-cancéreuse, a indiqué à l’AFP le chef de service d’oncologie, le professeur Kamel Bouzid. “Des médicaments utilisés, la pénurie touche surtout les nouveaux produits non enregistrés dans la nomenclature des médicaments et les malades ne peuvent s’approvisionner qu’au niveau de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH)”, précise-t-il. Selon lui, l’accès aux soins est entravé par l’arrêt des approvisionnements, une mission dévolue à la PCH, principal fournisseur des hôpitaux et où ces produits sont pourtant disponibles. Cette structure, qui éprouve des difficultés à s’acquitter de la TVA de 17% sur ces médicaments en raison de leur coût onéreux, oscillant entre 70.000 et 150.000 dinars (entre 700 et 1.500 euros environ), n’assure plus les approvisionnements, ajoute t-il.Synthèse L’Economiste   

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc