×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique Internationale

«Gnawa Diffusion» à Casablanca aujourd'hui

Par L'Economiste | Edition N°:397 Le 10/12/1998 | Partager

Les Gnawa s'ouvrent à d'autres formes musicales. Le mélange des tempos du groupe français "Gnawa Diffusion" préfigure d'ailleurs ce changement. Rendez-vous aujourd'hui au cinéma Rialto.

Hil'Art Porductions récidive. Après l'ambiance des années 30 avec Dee Dee Bridgewater, le public casablancais aura droit à la musique des Gnawa avec le groupe français "Gnawa Diffusion". Ce dernier se produit aujourd'hui au cinéma Rialto (Casablanca) à partir de 21h. Sponsor officiel: Pringles, la nouvelle marque de chips mise sur le marché par Procter and Gamble. Pour l'heure, aucune information n'a filtré sur le montant de l'enveloppe financière. Air France figure également sur la liste des sponsors comme transporteur officiel du groupe "Gnawa Diffusion". Les tickets sont vendus au cinéma Rialto et au Carrefour des Livres à Casablanca et au Théâtre Mohammed V à Rabat à 160, 230 et 300 DH.
"Le choix de «Gnawa Diffusion» est dicté d'abord par la qualité du genre musical et sa proximité de la culture marocaine, mais aussi pour la renommée internationale dont il jouit", explique M. Hakim Lahlou, directeur général de Hil'Art Productions.
L'histoire de «Gnawa Diffusion» commence à Grenoble lors du "Jeune spectacle vivant" en 1992. Une année après, le groupe rencontre un grand succès auprès du public. L'accueil réservé à leur premier CD va les propulser aux côtés des Fabulous Trabados, Regglys ou encore Massilia Sound System. Plébiscité par les médias français, le groupe a multiplié ses montées sur scène. En effet, il a participé à plusieurs festivals en France, notamment le festival off Francolfolies (la Rochelle) ou encore le Palace (Paris).
Le groupe "Gnawa Diffusion" est notamment connu pour son ouverture sur d'autres formes musicales. Entre tradition et groove actuel, Gnawa croise world music, ragga, jazz et sons colorés de l'Orient. "Cet ensemble pluriethnique rallie les langues et refuse les frontières. Son espace est celui d'une culture planétaire où l'ombre est aussi essentielle que la lumière et la différence, une richesse. Son temps, celui d'un présent, où passé et avenir fusionnent, se télescopent et se répondent".
D'origine africaine, la musique des Gnawa se joue selon un rituel bien particulier. C'est généralement la preuve de la cohabitation entre deux mondes différents: l'humain et le spirituel. Pour s'immuniser contre les forces du mal, les danseurs boivent un peu de sang du bouc (Dbiha). Anciens descendants d'esclaves noires, les Gnawa perpétuent, principalement au Maroc, la pratique d'une musique dite thérapeutique. Invoquant systématiquement Allah, la musique des Gnawa est ponctuée par des passages implorant le pardon comme "Laâfou ya moulana". L'utilisation des couleurs fait également partie du rituel du chant gnawi. Toutefois, elle doit s'inscrire dans un ordre précis. Le rituel commence généralement par le blanc, couleur du lait, et symbole de la pureté et de la croyance. Suit la couleur noire, la plus dangereuse étape de la transe.
Le vert, troisième étape, est la représentation de la nature où les Africains noirs ont subi beaucoup de souffrance par les colons portugais au 14ème siècle. Quatrième étape: la couleur bleue. La "lilla Gnaouia" célèbre vigoureusement la couleur rouge. "Nous buvons du miel et nous dansons avec des couteaux", affirme un Gnawi. Dernière étape, le jaune qui annonce le jour.

Hassan BOUCHACHIA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]conomiste.com
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc