×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Un schéma de développement pour le nord

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5893 Le 27/11/2020 | Partager
Une véritable feuille de route pour l’avenir de Tanger, Tétouan et Al Hoceïma
Objectif, harmoniser l’essor des collectivités Est et Ouest

Miser sur le futur, tel est l’objectif lancé par la Wilaya de la Région et le Conseil de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Les deux institutions viennent de lancer la 3e phase de l’élaboration du schéma de développement régional. Ce document, véritable feuille de route pour le développement régional, devra régir les destinées des collectivités des préfectures et communes de Tanger, Tétouan et Al Hoceïma le long des 25 prochaines années.

developpement-nord-093.jpg

Le développement de la Région devra prendre en considération l’environnement immédiat des grandes villes comme Tanger et la synchronisation entre l’Est et l’Ouest (Ph. Adam)

En plus du caractère spécial de la période actuelle avec la crise du Coronavirus, le développement de la Région se trouve dans un de ses meilleurs moments avec une industrialisation croissante et une focalisation sur le développement du foncier industriel pour la création de postes de travail.

En effet, la région dispose de véritables atouts comme le complexe portuaire Tanger Med (qui vient d’inaugurer l’extension de son port de transbordement et prépare celle de son port roulier et passagers) en plus de la mise en place d’un véritable tissu industriel tourné vers le secteur automobile avec pour centre l’usine Renault de Tanger.

A ceci, s’ajoute le potentiel de la future chinoise Tanger Tech dont les premières installations viennent d’être annoncées, il y a quelques semaines. Mais les défis guettent. Le développement urbain de la métropole de la région, Tanger, l’intégration de son environnement direct ainsi que celui de son arrière-pays posent des questionnements sur les politiques futures en matière de foncier et sur les besoins des générations à venir.

port-tanger-marina-093.jpg

C’est le cas de la décharge de la ville de Tanger, encerclée par l’urbanisation et dont le déplacement a nécessité plusieurs années avant de pouvoir voir le bout du tunnel. La même question se pose pour les aéroports de Tanger et surtout de Tétouan et de leur avenir. Ce dernier est depuis plusieurs années enclavé et entouré par les constructions, au point de limiter tout plan de développement, un risque qui commence à peser sur celui de Tanger.

Autre problématique de la région, son développement à deux vitesses avec un rythme élevé à l’Ouest et une quasi stagnation à l’Est, du côté d’Al Hoceïma. Le schéma de développement régional est l’outil qui permettra de retrouver un équilibre entre les deux sous-régions en synchronisant les pas.

De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc