×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Benguerir s’offre un hub d’innovation

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5712 Le 05/03/2020 | Partager
Un guichet unique pour les porteurs africains de projets et d’idées créatives
Une initiative de l’OCP pour le développement des écosystèmes d’entrepreneuriat innovant
benguerir-startups-012.jpg
Les startups bénéficieront, dans le nouveau hub, d’un environnement favorable à leur développement avec un espace de travail connecté de plus de 200 postes de travail en plus d’un espace pour concevoir, modéliser et concrétiser les idées en prototypes (Ph. OCP)

A Benguerir, différents dispositifs d'incubation de startups (Iresen, UM6P…)  fonctionnent en silo sans véritable synergie, coordination, et encore moins une convergence. La logique veut que si l’on est dans une approche transversale, l’écosystème ira encore plus loin et plus vite.

D’où un nouvel espace, Innovation Space qui vient d’ouvrir ses portes dans la ville. Il est porté par le Groupe OCP pour favoriser l’émergence d’un hub d’innovation, de savoir et de recherche au sein de la ville verte de Benguerir, à travers toutes les infrastructures déjà installées ou initiées par l’Université Mohammed VI Polytechnique à l’instar des Living Lab, la ferme expérimentale, les mines expérimentales, le Green Energy Park et le Smart Building Park, le Fab Lab ou encore les programmes d’incubation et d’accélération des startups.

Ces infrastructures et services sont mis à disposition des startups et porteurs de projets afin de leur permettre l’accès à des compétences et à des technologies avancées. Par ailleurs, de nouveaux programmes et services y seront déployés avec des acteurs nationaux et internationaux.

Le nouveau hub se veut être un guichet unique pour la jeunesse marocaine porteuse de projets et d’idées créatives, mais pas seulement puisqu’il est ouvert à toute la jeunesse africaine. «Nous ambitionnons d’en faire un catalyseur et un tremplin pour le développement des écosystèmes d’entrepreneuriat et d’innovation en Afrique», indiquent les responsables de la plateforme.

A noter qu’au cours de ces dernières années, tout le monde s’y est mis pour l’accompagnement des jeunes porteurs d’idées avec beaucoup d’effets d’annonce et d’opérations de com. Les résultats n’ont pas été au niveau de ces annonce (Cf. leconomiste n°5624 du 29 octobre 2019.)

La nouvelle plateforme veut travailler différemment. L’idée est de proposer aux jeunes porteurs de projets de la région un processus complet d’accompagnement (assistance, mentorat  et mise en relation avec investisseurs).

C’est ainsi que la mission de ce hub se fera sur trois volets en s’appuyant sur l’apport des différents acteurs de l’écosystème entrepreneurial innovant: les entreprises avec leur savoir-faire métier et l’accompagnement nécessaire, les investisseurs qui permettront l’accès à des fonds d’investissements. Et enfin les entrepreneurs expérimentés qui accompagneront ceux qui entreprennent et qui innovent afin de favoriser leur créativité et leur déploiement.

Un grand partenaire international devrait se joindre à cette plateforme, soulignent des responsables à Benguerir. En attendant, les startups bénéficieront, dans le nouveau hub, d’un environnement favorable à leur développement avec un espace de travail connecté de plus de 200 postes de travail en plus d’un espace pour concevoir, modéliser et concrétiser les idées en prototypes.

B.B.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc