×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Immorente repasse par la Bourse pour son plan d’investissement

Par Franck FAGNON | Edition N°:5674 Le 13/01/2020 | Partager
La foncière va lever 408 millions pour son nouveau programme
Pour les actionnaires, le titre devrait assurer un rendement d’au moins 6% jusqu’en 2023
L’arrivée des OPCI va accentuer la compétition dans le secteur
immorente-074.jpg

Jusqu’ici, la foncière a servi un rendement d’au moins 6% sur la base d’un prix de l’action de 100 DH. Dans le même temps, le comportement du cours en Bourse reste en phase avec les prévisions, c’est-à-dire une valeur défensive

Alors que les premières sociétés de gestion d’OPCI et les premiers fonds sont en train d’être agréés, le véhicule le plus en vue aujourd’hui (mais il n’a pas le statut OPCI), Immorente Invest, va à nouveau solliciter les investisseurs en Bourse pour une levée de 408 millions de DH. Pour cette opération, le prix de l’action est fixé à 100 DH. Les souscriptions s’étaleront du 27 au 31 janvier.

La foncière a bouclé avec une année d’avance son programme d’investissement pour lequel elle avait mobilisé 400 millions de DH lors de son introduction en Bourse en mai 2018. L’opération avait été souscrite 1,4 fois. Les «déçus» de la première opération (peut-être qui n’ont pas obtenu le nombre d’actions demandé) ou encore ceux qui étaient frileux à y participer à cause de la spécificité de l’entreprise ont une nouvelle opportunité d’investir indirectement dans l’immobilier professionnel locatif.

Le produit de cette nouvelle opération va financer la deuxième phase de développement, a indiqué le management vendredi 10 janvier. «Nous viendrons régulièrement en Bourse mobiliser des ressources pour financer notre développement», affirme Soumaya Tazi, PDG de Immorente Invest.

Cette phase d’investissement permettra de porter le patrimoine de la société à plus de 1 milliard de DH à l’horizon 2023 contre 650 millions de DH à fin 2019. En novembre dernier, Immorente avait misé 270 millions de DH dans deux immeubles de bureaux (Atrium et Contempo) à Casablanca.

Le portefeuille actuel est composé de 70% de bureaux et 23% d’actifs industriels. Les actifs dans les secteurs de la Santé et de l’Education présentent une opportunité intéressante de diversification. Cependant, ce segment manque de profondeur pour l’instant, estime le management. Cette année, la foncière prévoit d’investir 200 millions de DH.

La qualité des actifs et des locataires (81% de multinationales et représentants de marques internationales) ainsi que celle des baux, entre autres, permettent à la foncière de délivrer un rendement d’au moins 6% jusqu’ici sur la base d’un prix de l’action de 100 DH.

Dans le même temps, le comportement du cours en Bourse reste en phase avec les prévisions, c’est-à-dire une valeur défensive. Sur les trois prochaines années, Immorente Invest devrait assurer le même niveau de rendement malgré la concurrence des OPCI.

«Certes il y aura plus de compétition mais, d’un autre côté, nous allons assister au développement d’un marché immobilier jusqu’ici dormant dans la mesure où le dispositif qui est en train d’être déployé va encourager les entreprises à externaliser la gestion de leurs actifs immobiliers et se concentrer sur leur cœur de métier», analyse Soumaya Tazi.

F.Fa

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc