×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Managez suivant les principes de la création

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5629 Le 05/11/2019 | Partager
    Un ouvrage sur la question de Christine Benoit
    Rationalité, intuition, émo­tions… Les leçons des 4 élé­ments appliqués à l’entreprise
    Un moyen de décider plus sereinement et de minimiser l’impact de ses actions
    comment-prendre-la-bonne-decision-029.jpg

    Dans son dernier ouvrage, la spécialiste en développement personnel Christine Benoit propose aux managers de faire appel aux éléments de la nature pour avoir une meilleure maîtrise des retombées de leurs décisions en entreprise. Ainsi, l’élément Terre symbolise la rationalité tandis que le Feu rappelle la créativité

    S’appuyer sur les principes de base de la création - tels que l’eau ou le feu- pour minimiser l’impact de nos décisions en entreprise. C’est le sujet original du dernier ouvrage de Chris­tine Benoit intitulé «Comment prendre la bonne décision individuelle ou col­lective: décider sereinement avec la méthode des 4 éléments».

    Un moyen pour les dirigeants à l’affût de nouvelles tendances managériales de devenir plus sereins dans leur gestion et de prendre le temps d’analyser chaque aspect du pro­blème avant de le résoudre.  Ce livre, destiné aussi bien aux leaders qu’aux chefs de projet, fournit au lecteur de nombreux conseils pratiques dou­blés d’approches philo­sophiques utiles pour prendre les bonnes déci­sions au bon moment.

    Des tuyaux appor­tant à l’intéressé une meilleure analyse de chaque situation pour réduire les risques de pertes pour l’orga­nisme. L’ouvrage est par ailleurs divisé en plusieurs chapitres, chacun traitant l’un des quatre éléments tout droit inspirés de mère nature.

    Concrètement, la méthode pré­sentée consiste à prendre en consi­dération bon nombre de don­nées analytiques avant de passer  à l’action. Dans un premier temps, le manager doit faire appel à la raison, représentée par l’élément Terre. Un as­pect rationnel et pragmatique essentiel pouvant prendre la forme d’une étude de marché ou d’une prise de connaissance rigoureuse de son environnement ou de ses concurrents.

    Ensuite, il est conseillé  au leader d’analyser dans les moindres détails le contexte de la prise de décision, symbolisé par l’élé­ment Air. Ce dernier, bien souvent sous-éva­lué et négligé, demeure pourtant primordial. Le troisième élément à ne pas omettre, l’élément Feu, appelle le manager à redoubler d’intuition, de créativité et d’imagination.

    Un zest d’audace et d’inno­vation qui permet de sortir de sa «zone de confort» et d’explorer de nouvelles idées plus intéressantes et suscep­tibles de séduire davantage le consommateur. Enfin, le ges­tionnaire ne doit en aucun cas omettre le volet émotionnel de toute décision - représenté par l’élément Eau - cette dernière pouvant impacter émotion­nellement les salariés et ternir sensiblement le climat social du groupe. Une fois tous ces élé­ments pris en considération, il est alors d’usage d’élaborer un plan d’action concret.

    Une démarche qui permet d’évi­ter les décisions absurdes, trop hâtives ou encore immorales. Mais également celles trop coûteuses financièrement ou en termes de retombées émotionnelles.

    Christine Benoit est chef d’entreprise au sein de domaines aussi variés que la santé, la restauration collective, l’agroa­limentaire et la formation profession­nelle. Spécialiste en entrepreneuriat et en développement personnel, elle est éga­lement l’auteur de nombreux ouvrages dans le domaine.

    Karim AGOUMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc