Entreprises

Devenez entrepreneur 4.0

Par Karim Agoumi | Edition N°:5372 Le 16/10/2018 | Partager
Le co-fondateur de Dailymotion guest-star de la dernière conférence d’Alumni Maroc
Mobilité, analyse de data, intuition… Ses tuyaux pour devenir startupper digital
entrepreneur-4.0-072.jpg

Devenir entrepreneur à succès à l’ère du numérique nécessite de recourir à l’intelligence artificielle. Un moyen d’analyser un nombre incommensurable de données sur le consommateur pour pouvoir mieux le connaître et répondre davantage à ses besoins. Le startupper actuel doit également penser et créer un produit entièrement mobile dans un monde où l’immédiateté règne en maître (Ph. Pixabay)

Qui de mieux que le créateur de l’application de rencontre à succès Happn pour dévoiler aux jeunes les ficelles du métier d’entrepreneur 4.0? Didier Rappaport, également co-fondateur du site de streaming vidéo Dailymotion, s’est en effet déplacé en personne pour animer la dernière conférence à thème de Dauphine Alumni Maroc à Casablanca.

Une rencontre à la fois interactive et enrichissante où le startupper de renommée mondiale s’est confié et n’a pas hésité à démystifier l’usage des technologies modernes dans les entreprises actuelles.

Pour devenir entrepreneur à succès à l’ère du digital, le spécialiste a tout d’abord insisté sur le recours à l’intelligence artificielle (IA) qui permet aujourd’hui de recueillir et de calculer un nombre incommensurable de données sur le consommateur.

«Avec l’explosion des data, l’univers des possibilités est devenu infini», renchérit le businessman. Concrètement, les startuppers peuvent acheter des softwares (programmes) pour analyser les données récoltées et en extraire des prédictions ou des hypothèses essentielles afin de pouvoir brosser le profil des utilisateurs. Un moyen de les connaître davantage et de répondre ainsi au plus près à leurs attentes.

Autre conseil, créer un produit ou un service qui soit entièrement mobile. Un paramètre essentiel à développer dans un mode où la simplicité et l’immédiateté règnent en maître. «Nous utilisons tous des smartphones et des tablettes quotidiennement. La mobilité a transformé les modes de pensée des individus et renvoyé le web à l’âge des cavernes», souligne Rappaport.

Tout entrepreneur qui se respecte doit également travailler de manière appliquée et rigoureuse, la discipline étant particulièrement exigeante et ne laissant que rarement de place aux perdants. Ainsi, étudier les concurrents du marché visé et instaurer en amont un business model viable représentent des étapes primordiales inévitables et particulièrement stratégiques à long terme.

Enfin, avoir du flair peut également faire toute la différence. «L’intuition est essentielle chez le startupper actuel qui souhaite réussir. C’est pour cela que je m’efforce de lire des newsletters près de trois heures par jour», confie le personnage.

Pour illustrer ces conseils, l’entrepreneur high tech revient sur la success story de son dernier poulain Happn, qui a su tirer profit de l’intelligence artificielle. L’application de rencontre, créée en 2013 et qui permet de rencontrer des personnes croisées dans la vie réelle, utilise tout d’abord la géolocalisation pour révéler les endroits les plus fréquentés par les utilisateurs et en déduire leurs centres d’intérêts.

«Un individu se rendant plusieurs fois par semaine au cinéma s’apparente logiquement à un fan de films», précise la guest-star. Mais la plateforme concentre également un important nombre de data et les relie par le biais de coefficients de corrélation.

Un moyen de repérer des intérêts communs entre les utilisateurs et de pouvoir créer entre eux des affinités. Un tour de force qui repose en partie sur l’exploitation des données publiques de Facebook.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc