×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

L’AFD forme les élus à la gouvernance locale

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5301 Le 26/06/2018 | Partager
Un cycle d’études franco-marocain baptisé «Régions 2021»
Lancement des formations à partir de janvier 2019
carole_delga_001.jpg

Carole Delga, présidente de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée et de l’association Régions de France a fait le déplacement à Casablanca à l’occasion du séminaire de lancement du programme «Régions 2021» visant la formation des élus et cadres des conseils régionaux au Maroc

«Régions 2021», c’est le nouveau cycle d’études franco-marocain destiné à renforcer les capacités des élus et cadres des conseils régionaux. Le séminaire de lancement de ce programme a eu lieu lundi 25 juin au siège de la région Casa-Settat.

Une opération menée par l’association des Régions du Maroc, avec le soutien de l’Agence française de développement (AFD) et la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée. D’ailleurs, sa présidente, Carole Delga (également vice-présidente de Régions de France) a fait le déplacement à Casablanca à l’occasion de ce séminaire de lancement. 

L’objectif était de présenter les principaux axes du cycle d’études, les enjeux et objectifs spécifiques liés à la formation des cadres et des élu(e)s en matière d’élaboration et de mise en œuvre des projets de développement territorial. Ce séminaire a été également l’occasion de présenter la méthodologie du diagnostic des besoins en formation en vue d’un meilleur ciblage des actions à programmer.

Ce projet, qui bénéficie également de l’appui institutionnel de la Direction générale des collectivités territoriales (DGCL) s’étend sur une durée de trois ans (2018-2021). «La formation des élus est capitale pour garantir une meilleure efficacité de l’action des collectivités locales, ce qui est de nature à favoriser le développement local», insiste Carole Delga.

En tout, près de 600 élus et fonctionnaires des régions sont ciblés par cette opération financée à hauteur de 800.000 euros (soit près de 9 millions de DH). L’AFD fournit le plus gros de cette enveloppe (500.000 euros), le reste étant financé par la région Occitanie (300.000 euros).

«Ce programme a pour objectif d’améliorer les capacités des élus et cadres des conseils régionaux à travers un contenu adapté aux problématiques territoriales de chaque région», explique Mohand Laenser, président de l’Association des régions du Maroc (et de la région Fès-Meknès).

Les actions de formation seront définies suite à un diagnostic en cours de réalisation par l’Agence du monde commun. Une phase qui doit prendre 3 mois (jusqu’à fin août). «Les résultats seront disponibles à partir de septembre prochain», promet Yannick Lechevallier, DG de l’Agence. S’ensuit une période de définition et d’évaluation des besoins, avant le démarrage effectif des actions de formation en janvier 2019.

Parmi les thèmes au programme de formation figurent la transition énergétique, la mobilité, l’agro-écologie, les énergies renouvelables… «Mais l’essentiel du programme ne sera fixé qu’après la finalisation de l’étape du diagnostic», explique Carole Delga. Les deux tiers du programme seront consacrés à des actions sur le terrain, contre le tiers pour la formation académique à proprement dite.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc