×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Casa-Tram
La maintenance sécurité confiée à Faiveley

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4885 Le 27/10/2016 | Partager
Freins, portes, climatisation… Tout un cahier des charges
Certaines pièces ont atteint les 300.000 km d’exploitation

Casa-Tram, filiale de RATP Dev en charge de l’exploitation de la 1re ligne de tramway, vient de conclure un partenariat avec Faiveley Transport. Le groupe industriel français prend en charge la révision des systèmes sécuritaires-clés, dont freins, portes, manipulateurs et autres groupes de climatisation. Une opération qui s’impose d’autant plus que le tram bouclera bientôt sa 4e année d’exploitation. Certaines pièces ont d’ores et déjà atteint le seuil de 300.000 km d’exploitation.
La maintenance sera assurée sur le site de réparation et de révision de Faiveley Transport, situé à Mohammedia. «La mission qui nous est confiée est aussi une excellente nouvelle pour l’emploi au Maroc et le secteur ferroviaire en particulier qui bénéficiera de retombées très positives», assure Jean-Luc Frontera, directeur général de Faiveley Maroc. Une vingtaine de postes d’emplois seront créés spécifiquement pour ce marché, avec des fonctions à haute valeur ajoutée, est-il indiqué. «Ce contrat n’est que la première étape, d’autres partenariats sont prévus notamment avec l’OFPPT», confie une source auprès de Casa-Tram.
L’exploitant de la 1re ligne, dont le contrat arrive à échéance en 2017, se positionne certainement afin de soumissionner aux marchés des prochaines lignes (cf. édition du 22 juin 2016).
RATP Dev, actionnaire à 100% de Casa-Tram (depuis le départ de CDG), est considéré comme le 5e groupe multimodal de transport urbain au monde.
Pour sa part, le groupe industriel français Faiveley emploie près de 6.000 salariés dans 24 pays. Il est spécialisé dans 4 activités dédiées à la sécurité, au confort, à la fluidité et à l’optimisation du transport ferroviaire.
Pour rappel, le tram de Casablanca a franchi la barre des 100 millions de voyages en mai dernier. La 1re ligne de tramway, qui compte 37 rames et 48 stations, totalise un parcours de 31 km allant des quartiers périphériques de Casablanca vers le centre-ville.  Cette ligne part de la périphérie de la ville, pour traverser de nombreux points névralgiques: les gares de Casa Voyageurs (future gare centrale du TGV) et de l’Oasis, le centre-ville, les quartiers d’affaires, les quartiers commerçants, les universités et les zones de loisirs et plages.
Un déplacement du terminal de Sidi Moumen à celui de Ain Diab ou du quartier des facultés dure environ 60 mn, avec une fréquence de passage aux heures de pointe de 5 mn sur la ligne principale et de 10 mn sur les branches.
Selon le dernier bilan 2015, le tram de Casablanca a réalisé 33 millions de voyages, avec un taux de fréquentation de +15% et des recettes de près de 182 millions de DH.

Plus de 600 emplois directs

Le tramway de Casablanca emploie aujourd’hui plus de 600 personnes, des profils recrutés souvent jeunes ayant tous suivi une formation spécialisée, encadrés par des experts du Groupe RATP. Des centaines d’emplois indirects dans le domaine de la sécurité, du nettoyage, de l’entretien, des espaces verts…

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc