×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    Rallye: Un nouveau «Dakar» pour Oilibya

    Par Karim Agoumi | Edition N°:4864 Le 27/09/2016 | Partager
    La 17e édition prévue du 1er au 7 octobre prochain
    Près de 300 compétiteurs en lice dont le marocain Harite Gabari

    Les mordus de sport automobile, de sueur et d’asphalte seront ravis. Le Rallye Oilibya du Maroc signe son grand retour et promet une 17e édition riche en sensations fortes et en adrénaline qui reliera Agadir à Erfoud. Placé pour la troisième année consécutive sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce rallye représente le second rallye «Tout-Terrain» au monde juste derrière le Dakar. C’est également le plus grand rallye «Tout-Terrain»  d’Afrique. La compétition, qui se tiendra du 1er au 7 octobre prochain, opposera pas moins de 300 compétiteurs marocains et étrangers ainsi que de nombreux amateurs des catégories automobile, moto, camion ou encore quad. Ils traverseront plus de 2.000 kilomètres de piste en plein désert marocain. La course prendra son départ à Agadir pour se terminer à Erfoud. Une épreuve qui comprendra une course super spéciale et cinq spéciales au sein d’un parcours aux paysages particulièrement diversifiés.
    Un évènement qui participera au développement économique du pays en créant sur place bon nombre d’emplois temporaires et en attirant touristes locaux et étrangers. Un moyen également de développer le sport automobile au Maroc qui est actuellement en pleine expansion grâce entre autres à la multiplication d’évènements de grande envergure et de renommée internationale dans le domaine dont notamment le WTCC Race of Morocco.
    Une manifestation à laquelle participeront des coureurs de renom dont le britannique Sam Sunderland, actuel leader du Championnat du Monde, ou encore le portugais Helder Rodrigues. Les couleurs du Maroc seront aussi représentées par Harite Gabari. Cet amateur de motos et notamment de grosses cylindrées natif d’Agadir a déjà été sacré neuf fois champion du Maroc Enduro. Véritable loup solitaire, il réalise ses performances généralement seul sans caravane ni mécanos.
    Une édition qui sera par ailleurs particulièrement médiatisée puisque, en plus des chaînes de télévision nationales, 120 autres pays retransmettront quotidiennement les images de cette bataille qui promet d’être belle.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc