×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Enseignement: Le RNI appelle à l'adoption de la loi-cadre

    Par L'Economiste| Le 14/07/2019 - 09:25 | Partager
    Enseignement: Le RNI appelle à l

    Fès a abrité, vendredi dernier, une haute réunion des dirigeants RNI. Venus à l’appel de leur patron, Aziz Akhannouch, tous les membres du bureau politique (BP) du parti de la Colombe ont fait le déplacement, notamment Moulay Hafid Elalamy, Mohamed Aujjar, Rachid Talbi Alami, Lamia Boutaleb, Amina Benkhadra, Nawal El Motawakkil, Saïd Chbaatou, Mohamed Abbou, Mohamed Boudrika, Badr Tahiri, Thami El Ouazzani et Aniss Birou.

    Dans un communiqué du bureau politique, celui-ci a appelé à l'approbation de la loi-cadre de l'enseignement, dans le cadre d'une vision concertée avec l'ensemble des groupes parlementaires. Le RNI a également félicité Mbarka Bouaida pour son élection à la tête de la région de Guelmim Oued Noun, et remercié l'équipe nationale du football pour sa prestation à la CAN 2019. Les leaders du RNI ont insisté sur la continuité de leurs actions de proximité. Parallèlement à sa réunion avec le BP, Akhannouch a tenu à rassurer les opérateurs économiques de la ville. Pour sa part, Moulay Hafid Elalamy s’est dit prêt pour défendre des projets industriels d’envergure et appuyer des champions nationaux dans leurs domaines respectifs. L’essentiel, selon lui, est de construire une économie nationale forte, la protéger et la propulser pour conquérir de nouveaux marchés, créer de la valeur et surtout de l’emploi. "A ce titre, la mise en valeur du terrain du Cotef sera actée dans quelques jours", confie Hamza Benabdellah, membre du RNI et trésorier de la CCIS de Fès-Meknès. En attendant, ce genre de rencontres crée une synergie positive surtout grâce à une forte présence des ministres Rnistes et au plus près de la classe économique.

    "Nous nous intéressons également aux petits commerçants, aux taximen, instituteurs, médecins, ingénieurs...bref toutes les classes socioprofessionnelles pour bâtir ensemble la société de demain et le Maroc qu'on aime", renchérit le jeune élu de la CCIS. Dans cette optique, Aziz Akhannouch a continué ses discussions avec les opérateurs fassis jusqu’à très tard dans la soirée. Notons que le ministre de l’Agriculture a présidé, le 13 juillet, une journée d’information sur le projet hydro-agricole pour la sauvegarde de la plaine de Saïss. Le patron du RNI ira ensuite rencontrer la jeunesse de son parti dans la petite bourgade de Guiguou (près de Boulemane). Son agenda du week-end prévoit aussi d’autres meetings et rencontres d’encadrement un peu partout dans la région.

    Y.S.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc