×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Edition N° 4816 | Le 19/07/2016
DIRE que la  Bourse de Casablanca est de moins en moins attractive est un euphémisme. Le marché boursier n’attire plus les entreprises morales et physiques étrangères, exception faite des principaux institutionnels du marché. D’après les statistiques de ventilation des investisseurs sur le 1er trimestre, publiées par l’Autorité marocaine du marché des capitaux, ce profil s’inscrit  dans une...
Edition N° 4816 | Le 19/07/2016
Des séances seront organisées mensuellement au Technopark de Casablanca, pendant lesquelles un à deux projets seront présentés (Ph. L’Economiste) MITC Capital, société gestionnaire du fonds d’investissement Maroc Numeric Fund  et OCP Entrepreneurship Network, lancent MNF Angels. Il s’agit d’un club de business angels dédié essentiellement aux startups technologiques. Cette structure qui...
Edition N° 4814 | Le 15/07/2016
Au coup de cloche final de la séance du jeudi, le titre de l’assureur dévisse de 0,04% à 48,97 DH. Sa contre-performance annuelle s’établit à 3,03% La Bourse de Casablanca reste dynamique à la séance du jeudi. Au coup de cloche finale, le Masi a évolué de 1,19% à 9.793,21 points. Le Madex croit de 1,25% à 8.009,36 points. La performance annuelle des deux indices principaux de la place se...
Edition N° 4813 | Le 14/07/2016
Source : HCP - Durant les cinq dernières années, les activités non agricoles ont connu un rythme d’accroissement modéré. Selon les prévisions du HCP, c’est le coup de mou du secteur des services qui explique la morosité de la croissance La croissance économique reste encore est toujours  déterminée par le secteur agricole, lui même dépendant de l’aléa climatique avec une faible...
Edition N° 4812 | Le 13/07/2016
La détérioration des délais de paiement touche plus particulièrement les toutes petites entreprises (TPE). Entre 2010 et 2014, il fallait compter en moyenne 279 jours, soit plus de 9 mois de chiffre d’affaires dehors. Et depuis, la situation ne s’est pas améliorée Toutes les enquêtes le relèvent, mais à la réalité quotidienne dans les TPE et PME, la situation est encore plus grave que ne le...
Edition N° 4809 | Le 05/07/2016
Alors que les autres catégories de crédits maintiennent ou améliorent leur performance, la croissance des prêts à l’équipement marque une nette décélération Le moteur de l’investissement est toujours en mode de ralenti. Bank Al-Maghrib révèle dans sa publication mensuelle que le rythme de  la demande du crédit à l’équipement a régressé au mois de mai, passant à 3,4% contre 4,1%  au mois...
Edition N° 4808 | Le 04/07/2016
Entre  le troisième trimestre 2012 et celui de 2015, le PIB évolue avec la même fréquence (1,2%).  En revanche, au cours de ce prochain trimestre 2016, la croissance croîtrait de 1,2%, enregistrant un ralentissement de 2,9% par rapport à la même période de l’année précédente qui s’explique par le recul des activités agricoles L’économie marocaine poursuivrait son ralentissement au troisième...
Edition N° 4805 | Le 29/06/2016
Dr Jean-Marie Faroudja s’est exprimé sur plusieurs questions de droit. Au nom de l’Ordre national des médecins, il a été auditionné en 2013 par la mission parlementaire sur l’épineux dossier de la fin de vie (euthanasie) (Ph. Ordre national des médecins en France) Au contraire de son homologue marocain, l’Ordre des médecins français croule sous les requêtes. Même un certificat mal rédigé...
Edition N° 4805 | Le 29/06/2016
L’assuré est présumé fraudeur jusqu’à preuve du contraire. Lorsque la maladie n’est pas bien définie, les mutuelles privées demandent aux assurés de produire des preuves détaillées supplémentaires pour valider le remboursement. La moindre pièce manquante se traduit par un rejet immédiat du dossier. Plus grave encore, les originaux sont réclamés par les assureurs. Alors que se sont des...
Edition N° 4805 | Le 29/06/2016
Malgré la forte dégringolade du prix du baril, le Maroc affiche le prix le plus cher en matière de carburant dans le monde arabe et l’Afrique du Nord avec 1,07 dollar le litre d’essence Le Maroc figure parmi les pays les plus chers au monde en matière de prix du carburant à la pompe. A l’heure où le prix du baril est en chute libre (moins 50 dollars), le litre d’essence vendu dans les...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc