×
Gisement
Gisement Par Mohamed Ali Mrabi
Le 23/05/2024

C’est bientôt l’été. La saison des grandes vacances, du soleil, des plages… et du retour des Marocains du monde. Pendant des années, les transferts financiers de cette... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Alain Bentolila est professeur de linguistique à l’université Paris-Descartes. Il est auteur d’une vingtaine d’ouvrages, sur la langue française, l’école, la pédagogie, l’illettrisme des jeunes et l’apprentissage de la lecture. Bentolila est également conseiller à la présidence du groupe La Résidence (Ph. A. B.)

 

Edition N° 6437 | Le 23/01/2023
Plus d’un jeune Marocain sur cinq, après des années passées dans les murs de l’école, se trouve dans une situation d’insécurité linguistique globale, à l’oral comme à l’écrit, en arabe comme en français. Cette insécurité obscurcit durablement son horizon culturel et professionnel. Échec scolaire, errance sociale, voilà où les a conduit l’incapacité de mettre en mots leur pensée avec précision, et...
Edition N° 6425 | Le 04/01/2023
Lorsque le ministre Jean-Michel Blanquer décida de dédoubler les classes de CP puis celles de CE1, je fus de ceux qui applaudirent une mesure courageuse. Mais je lui fit immédiatement part de mes doutes sur le fait que la diminution des effectifs pourrait, à elle seule, améliorer les compétences des élèves les plus en difficultés: «Avoir en face de soi moitié moins d’élèves facilite certes la...
Edition N° 6414 | Le 20/12/2022
A six ans, un enfant «bien élevé» devrait posséder en moyenne dans sa tête un répertoire de quelque 2.000 mots oraux. Ce qui lui permet, lorsqu’on lui parle, de reconnaître le «bruit singulier d’un mot» et d’en comprendre le sens. C’est ce même petit dictionnaire qu’il devra consulter une fois que son enseignant lui aura appris à déchiffrer les mots, c’est-à-dire à traduire en sons ce qu’il aura...
Edition N° 6397 | Le 25/11/2022
Un compartiment de TGV. En face de moi, une famille de classe moyenne supérieure. Père et mère accompagnés d’un garçon d’une douzaine d’années environ. À mes côtés, une dame d’un certain âge avec un petit garçon de 4 ou 5 ans, dont j’appris plus tard qu’il s’appelait Bilal. À peine assis, l’adolescent sort sa tablette et se plonge dans un jeu vidéo qui, si l’on se fie au vacarme qu’il produit,...
Edition N° 6380 | Le 01/11/2022
«Radical» vient du latin «radix» qui signifie «racine». De l’adjectif «radical», caractérisant celui qui possède et… exhibant des racines partisanes, on a construit le verbe «radicaliser» et sa nominalisation «radicalisation», qui désignent la pression exercée par ceux prétendant faire retrouver ses racines distinctives à quelqu’un ou lui en imposer de nouvelles. En ajoutant le suffixe privatif «...
Edition N° 6365 | Le 11/10/2022
Dans une période où critiquer les actions violentes du gouvernement israélien vaut au juif d’être traité de traître par sa communauté, dans un temps où reconnaître le droit à l’existence de l’état d’Israël vaut au musulman d’être accusé d’apostasie, il est urgent d’imposer une stricte distinction entre «appartenance» et «identité». Être juif ne nous définit pas et ne nous impose ni nos opinions...
Edition N° 6341 | Le 06/09/2022
Tous les trois ans, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) mène une série d’études, visant à mesurer les performances des jeunes de 15 ans dans différents pays européens et partenaires. La dernière enquête a été menée courant 2018 et a livré ses résultats le 3 décembre 2019. C’est la première fois que le classement PISA concerne le Maroc. L’enquête a porté sur les...
Edition N° 6336 | Le 30/08/2022
Les textes de Salman Rushdie ne sont en rien blasphématoires, encore moins hérétiques. Chacun d’eux a contribué à construire une intelligence collective qui refuse le dogmatisme et l’uniformité auxquels voudraient nous contraindre les intégristes de tous bords. Salman Rushdie a mis ses pas dans ceux des hommes de Babel. Conscient que ce n’était pas à une insurrection que l’on assistait, mais à la...
Edition N° 6267 | Le 24/05/2022
Il faut en finir avec des polé­miques méthodologiques sans fondements scientifiques et des oppositions partisanes sans fon­dements politiques. Il faut oublier les slogans, les mots d’ordre et les anathèmes, et privilégier l’effi­cacité méthodologique, l’accom­pagnement lucide et attentif de chaque élève et le savoir-faire pédagogique des enseignants. L’école marocaine doit dépasser les...
Edition N° 6250 | Le 27/04/2022
Il y a près de 2.500 ans, Platon écrivait dans la République: Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants, Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne, Alors c’...