×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Zone euro: L’OCDE prédit une inflation sans précédent

Par L'Economiste | Edition N°:2792 Le 05/06/2008 | Partager

. Un record à 3,4%. Tiré par les prix de l’énergie et de l’alimentationL’OCDE prévoit cette année une inflation record pour la zone euro à 3,4%, tirée par des prix de l’énergie et de l’alimentation toujours plus élevés, avec, pour ne rien arranger une croissance en forte baisse, dans un rapport publié hier.Si ce pronostic se concrétise, jamais la hausse des prix n’aura atteint un tel niveau dans la zone euro depuis le lancement de la monnaie unique en 1999. Les 3,4% attendus par l’OCDE sont supérieurs aux prévisions d’inflation de la Commission européenne (3,2%).Il faut remonter jusqu’à 1993 pour trouver un taux d’inflation plus élevé dans les pays faisant aujourd’hui partie de la zone euro, si l’on reconstitue la moyenne de leurs taux d’inflation les années précédant le lancement de la monnaie unique, a précisé David Turner, un économiste de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques.La hausse des prix, alimentée «par un renchérissement très sensible de l’alimentation et de l’énergie» est donc partie pour s’accélérer très nettement après une année 2007 où elle était restée limitée à 2,1%. Dans ses précédentes prévisions, l’OCDE n’attendait encore que 2,2% cette année.L’année prochaine, la situation devrait s’améliorer avec une hausse des prix ralentissant à 2,4% (2,3% dans le précédent pronostic), mais toujours au-dessus de la limite de 2% tolérée par la Banque centrale européenne.Dans ces conditions, l’OCDE recommande à la BCE de résister aux appels à une baisse des taux d’intérêt. En parallèle, l’OCDE a revu en baisse sa prévision de croissance en zone euro, de 1,9% à 1,7% pour 2008. Ce ralentissement après les 2,6% de 2007 s’explique par la remontée des taux d’intérêt, «la montée de l’inflation» qui pèse sur la consommation en rognant sur le pouvoir d’achat des ménages, et la moins bonne santé du secteur du logement, notamment dans des pays comme l’Espagne et l’Irlande. L’euro fort joue aussi «en freinant les exportations» et en entraînant «des pertes de parts de marché», souligne l’OCDE.Face à la valse attendue des étiquettes, l’organisation invite les pouvoirs publics à ne pas céder aux demandes grandissantes de hausses de salaires, malgré la grogne qui s’étend en Europe. «Il faut résister à de telles revendications», pour éviter que la flambée des prix des matières premières n’entraîne les salaires avec elle et ne provoque une spirale inflationniste généralisée, prévient-elle.Pour aider les ménages défavorisés, mieux vaut privilégier les «transferts fiscaux et sociaux», autrement dit les allègements d’impôts et de cotisations sociales, dit l’OCDE. Elle invite aussi les gouvernements européens à faire preuve de rigueur budgétaire en évitant des plans de relance dispendieux qui seraient ultérieurement sanctionnés par une remontée des taux d’intérêt.


Croissance en baisse

L’OCDE a revu en baisse sa prévision de croissance en zone euro, de 1,9% à 1,7% pour 2008. Pour l’année suivante, la correction est encore plus brutale, avec 1,4% attendu, contre 2% précédemment. Pour cette année, l’organisation rejoint ainsi peu ou prou l’analyse du Fonds monétaire international (FMI), qui a relevé cette semaine sa prévision de croissance à 1,75%, et de la Commission européenne, qui attend 1,7%. L’OCDE reste un peu plus optimiste que le FMI pour l’année prochaine, avec 1,4% contre 1,25%, et un peu moins que Bruxelles, qui attend 1,5%.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc