×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Union pour la Méditerranée
Les propositions parallèles

Par L'Economiste | Edition N°:2803 Le 20/06/2008 | Partager

. Création d’une Banque méditerranéenne . L’Afrique du Nord, une plateforme d’approvisionnement en pétroleAVEC des experts et des représentants du secteur privé et de l’Administration, Jean-Louis Guigou de l’IPEMed, a élaboré des propositions chiffrées pour l’UPM. Des propositions rassemblées dans un document pour le prochain sommet à Paris. Celles-ci concernent plusieurs secteurs, dont notamment les thèmes abordés lors de la première édition des Entretiens de la Méditerranée: espace financier, énergie, eau et agriculture. Sur le chapitre financier, il est proposé de créer une Banque méditerranéenne pour favoriser les investissements entre les deux rives. Cette institution aura deux fonctions principales: le soutien aux projets du secteur privé, notamment les PME, et la transformation des ressources financières à court terme en ressources à moyen et long terme pour l’investissement. Les pays de l’UPM qui le souhaitent pourraient créer un fonds méditerranéen de garantie pour l’investissement et l’exportation.L’énergie a également focalisé l’attention de l’IPEMed. Ce secteur est confronté à trois défis: l’accès, la disponibilité et l’impact sur l’environnement. Les propositions sont déclinées selon les produits. Pour le pétrole, l’idée est de favoriser l’implantation au Sud de capacités de raffinage afin de réduire le déficit croissant en diesel tout en diminuant l’excédent en essence. Cela se fera par l’association d’investissements du Nord, du Sud et du Golfe. Au Sud, il faut développer la production de grands intermédiaires pétrochimiques, ainsi que leur transformation dans le cadre de filières productives génératrices de valeurs et d’emplois, note le document. L’idée sous-jacente est de faire de l’Afrique du Nord une plateforme d’approvisionnement en pétrole et de production des produits de la région méditerranéenne.Pour le gaz, on propose d’intensifier les participations conjointes Nord-Sud au niveau de la prospection et de la production, du transport par gazoducs, de la production électrique et de la distribution. Quant à l’électricité, il est impératif d’achever l’interconnexion des réseaux électriques (boucle méditerranéenne) et de favoriser, au sud, la construction conjointe de centrales électriques. En parallèle, l’Institut encourage à travailler en commun à un plan de développement de l’énergie solaire au Maghreb, à partir d’unités photovoltaïques et de centrales hybrides thermosolaires (gaz/solaire). Pour lutter contre la pollution, la création d’un fonds carbone régional pour investir dans des projets de type MDP est dans le pipe. L’agriculture n’est pas en reste. Dans ce secteur, un pacte agricole, agro-alimentaire et rural méditerranéen sera nécessaire. L’une des propositions vise à développer les indications géographiques des produits et à promouvoir le label méditerranéen. Cela va de pair avec la volonté de favoriser les échanges au sein de l’UPM en unifiant les conditions sanitaires, particulièrement pour les légumes, les fruits et l’huile d’olive.Le 4e volet a trait à l’eau: l’objectif stratégique est de placer ce secteur au sommet de l’agenda politique, tout en donnant la priorité à la gestion de la demande plutôt qu’à l’offre.M.C.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc