×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Un trouble-fête dans la distribution informatique

Par L'Economiste | Edition N°:2797 Le 12/06/2008 | Partager

. Entrée en Bourse en 2012, prochaine étape de MicrochoixLE modèle de distribution historique (au Maroc) du matériel informatique et des produits multimédia serait-il en train de voler en éclats? Fondée par deux MRE, Microchoix, une PME filiale d’une société éponyme implantée en France, se présente comme un empêcheur de tourner en rond. L’entreprise a ouvert son premier point de vente en 2004 mais elle n’a commencé à être visible qu’il y a peu. La société en croissance de 14% par an, emploie 70 salariés pour un chiffre d’affaires important mais que refuse de dévoiler son PDG Khalid Saad. Il lâche néanmoins qu’en 2013, la société vise la barre du milliard de dirhams. L’objectif est certes ambitieux mais pas impossible au vu de l’embellie du marché des ordinateurs portables au Maroc. Les PC portables sont, de loin, ceux qui se vendent le plus par l’effet de la baisse des droits de douane (2,5% actuellement), des évolutions technologiques et des contraintes de mobilité des cadres et dirigeants. A cet horizon, la société se fixe l’objectif d’une douzaine de magasins, au moins un dans chaque grande ville, ainsi qu’une ouverture de son capital, de préférence aux institutionnels, dans l’optique d’une entrée en Bourse. Le réseau de magasins sera dédié à l’informatique et aux produits multimédia, l’idée étant d’élargir l’offre aux produits de téléphonie et la parfumerie par exemple.Le modèle économique de cette PME? S’adresser directement au client en court-circuitant des intermédiaires par la vente en ligne, canal par lequel l’entreprise réalise déjà 30% de son chiffre d’affaires. Ce qui, à en croire son management, «lui confère une large marge de manœuvre tarifaire». C’est là qu’il faut sans doute aller chercher une des explications de l’agressivité commerciale de cette PME qui n’hésite pas à casser les prix sur sa vitrine exposée en ligne. Le revers de la médaille, c’est le risque de rupture de stock ou de ne pas toujours respecter les délais de livraison promis au client, et de plaintes sur le service après-vente. Tous ces risques, la direction dit les maîtriser malgré des requêtes récurrentes de la clientèle composée aux 2/3 de particuliers. Le segment des entreprises augmente régulièrement, séduit par des délais de livraison très courts et des économies sur les achats. Sauf cas exceptionnels, la norme du marché pour se faire livrer du matériel informatique est de 45 jours minimum.


La concurrence irritée

LE fait d’acheter directement d’une centrale d’achat (au même titre qu’un grossiste) ajoute de la flexibilité dans les délais de livraison, élément crucial sur le marché, et celà donne de la profondeur à sa gamme. La contrainte du volume minimal par référence n’existe pas pour ce mode d’organisation. «Entre la commande et la réception des marchandises, il faut compter en moyenne 15 jours». C’est beaucoup moins que ce que l’on peut observer chez les importateurs grossistes. Cette guerre des prix a le don de faire grincer des dents au sein de la profession. Khalid Saadi, PDG de Microchoix, affirme avoir reçu à maintes reprises des remontrances des confrères qui lui reprochent cette «stratégie suicidaire». En réalité, la PME dérange car les revendeurs procèdent aux comparaisons avec les prix que leur concèdent leurs fournisseurs. Il arrive souvent que le différentiel atteigne 15% par rapport à la grille affichée en ligne par Microchoix.A.S.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc