×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Tanger: Coup de promo à l’espagnole

Par L'Economiste | Edition N°:2797 Le 12/06/2008 | Partager

Golf à la saveur ibérique le week-end prochain à Tanger. La ville accueille en effet, dès demain vendredi, la 4e édition de la Coupe de golf du détroit, «Copa del estrecho». L’événement qui a acquis une grande notoriété en Espagne, est du type pro-am. Il permet à des amateurs du Maroc et d’Espagne de côtoyer les vétérans de ce sport. Plus qu’une réelle compétition, l’événement est présenté par ses organisateurs comme une action de promotion de la ville de Tanger. Organisé par le Consulat d’Espagne, la Chambre de commerce espagnole et l’association Cervantès pour l’amitié maroco-espagnole, il devra réunir plus de 130 joueurs, dont la moitié des Professionnels ibériques. Entre autres noms, figurent celui de Severiano Ballesteros, Cañizares et même le champion mondial Manuel Piñero. Cette année, l’édition comptera avec un amateur de renom, l’ancien footballeur de la Liga espagnole Bernd Schuster. «Il s’agit de participer à la promotion touristique de la région en amenant une assistance nombreuse et de qualité», déclare Tomas Solis, consul d’Espagne à Tanger, à l’origine de l’organisation de ce tournoi, au lendemain de sa nomination en 2005. En Andalousie, ils sont plus de 70.000 golfeurs amateurs. Réussir à les attirer équivaudrait à amener 400.000 touristes supplémentaires par an. Solis, un amateur de golf à ses premières heures, ne cesse de vanter les mérites du parcours de Tanger qui a déjà envoûté plusieurs golfeurs. Membre du comité d’organisation, Derham Dahman, maire de la ville, assure qu’à terme, ce sont plus d’une demi-douzaine de golfs qui pousseront dans la seule région Nord, une niche touristique qui mérite beaucoup d’attention. De notre correspondant, Ali ABJIOU

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc