×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Casablanca Technopark adopte une nouvelle stratégie

Par L'Economiste | Edition N°:2797 Le 12/06/2008 | Partager

. 140 sociétés réalisant un CA global de 700 millions de DH. 10 millions de DH pour la mise à niveau de l’offre télécomsLA MITC, société gestionnaire du Technopark de Casablanca, met au point une nouvelle stratégie. Celle-ci fait suite à l’enquête réalisée auprès des entreprises locataires de cet espace technologique. Cette enquête, qui a touché 115 managers, a donné lieu à une véritable radioscopie des entreprises présentes dans le Technopark. Selon les responsables, l’objectif de cette enquête était de connaître les clients, de mesurer leur degré de satisfaction concernant les divers services offerts par la MITC. Première conclusion de l’enquête: Technopark, c’est 140 entreprises, un effectif total de 1.400 personnes et un chiffre d’affaires global de plus de 700 millions de DH. L’enquête nous apprend également que la moitié des entreprises sondées comptent au moins 5 salariés, âgés en moyenne de 30 ans, et réalisent des chiffres d’affaires oscillant entre 1 et 10 millions de DH. De plus, le Technopark héberge aussi des sociétés de grandes tailles réalisant des chiffres d’affaires supérieurs à 20 millions de DH, telles que Bull Maroc, Logix, Archos Conseil (ONA), Casanet (Maroc Telecom), Atrait et M2T. Sur un autre plan, l’enquête révèle que la gent féminine est très présente parmi les employés des sociétés sondées. Les employées représentent 34% des effectifs, tandis que 10% occupent des postes de dirigeantes d’entreprises.Pour ce qui est du degré de satisfaction des entreprises, les résultats de l’enquête sont mitigés. En effet, si 86% des entreprises n’expriment pas leur intention de déménager, seulement 40% d’entre elles affirment être pleinement satisfaites des services fournis par MITC. Sur cette lancée, elle adopte un nouveau plan de développement. Selon un communiqué diffusé à cette occasion, la société envisage de procéder à des investissements et à des partenariats stratégiques «afin d’améliorer en quantité et en qualité son offre de services». Ces investissements concerneront, entre autres, la climatisation, les ascenseurs, la restauration, la sécurité, mais aussi la communication et l’animation professionnelle du Technopark. La connectivité Internet doit également passer de 6 à 16 mégas. 10 millions de DH seront nécessaires pour la mise à niveau de l’infrastructure télécoms.Hassan EL ARIF

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc