×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:1922 Le 22/12/2004 | Partager

. Le procureur pique une carte bleue… à un autre procureurLe garde des Sceaux Dominique Perben a demandé le 17 décembre au Conseil supérieur de la magistrature (CSM) de suspendre temporairement le procureur de la République de Bayonne, soupçonné d’avoir frauduleusement utilisé une carte bleue pour se rendre dans une maison close, indique le 20 décembre la Chancellerie. Selon le journal Le Parisien, qui révèle l’information, Pierre Hontang, en poste à Bayonne depuis juillet 2002, a utilisé en mai dernier la carte de crédit d’un homologue allemand pour payer “un lieu de plaisir” où “les femmes louent leurs charmes” alors qu’il participait en Allemagne à une conférence réunissant des procureurs européens. La Chancellerie, qui n’a pas donné de précision sur le fond de l’affaire, précise qu’une information judiciaire a été ouverte, confiée à un juge d’instruction de Strasbourg. Le Parisien indique qu’à l’occasion de la conférence qui l’avait conduit à se rendre en Allemagne, le procureur Hontang, 47 ans, était chargé d’un exposé sur “les principes fondamentaux d’éthique pour le ministère public”.. Dédommagés pour un sofa puantUn tribunal norvégien a accordé un peu plus de 356.000 couronnes norvégiennes (43.500 euros) à un jeune couple dont l’existence a été littéralement empoisonnée par un sofa en cuir italien, a-t-on appris auprès des intéressés. Lena Borlaug et Joergen Jensen ont dû batailler pendant trois ans pour être dédommagés: leur sofa dégageait une odeur tellement insupportable que le couple était en proie à des nausées, des vomissements, des maux de tête et autres saignements de nez. “Nous avons fini par déménager parce que c’était tout simplement trop dangereux pour notre fille”, a déclaré Lena Borlaug. Malgré d’innombrables nettoyages, l’odeur pestilentielle s’était étendue dans tout le domicile. Infesté, le reste du mobilier a dû être détruit ainsi que les vêtements tandis que l’appartement devait lui être l’objet d’une rénovation complète.La source exacte de la nuisance n’a pu être déterminée mais des traces d’acide butyrique (un acide à l’odeur de beurre rance utilisé notamment dans la fabrication de vernis) ont par la suite été découvertes sur le canapé et sur 12 autres exemplaires du même modèle, a rapporté un journal local.. Stèle cendrier pour fumeuse de 105 ansUne Anglaise de 105 ans, accro à la cigarette depuis l’âge de 15 ans, a été incinérée avec son paquet de cigarettes dans la main et une gerbe en forme de mégot arrangée en chrysanthèmes blancs et jaunes sur son cercueil. Marie Ellis, qui fumait ses 15 cigarettes par jour, est morte de ort naturelle dans sa maison de retraite d’Eaton, dans le Kent, au sud-est du pays. “Nous nous souviendrons toujours d’elle comme d’une fumeuse. La première chose qu’elle demandait en se réveillant était: “Est-ce que je peux avoir une cigarette”, a expliqué le personnel soignant. La vieille femme était arrivée quinze ans plus tôt à la maison de retraite où elle était aussi connue pour ses habitudes alimentaires insolites, demandant du sucre dans son potage du soir et exigeant toujours au moins trois morceaux dans son café. L’équipe de la maison de retraite a passé la chanson “Smoke gets in your eyes” lors des funérailles d’Ellis et souhaite installer une stèle en forme de… cendrier dans le jardin de la maison de retraite où seront disséminées ses cendres.. Des bonzes qui fument, c’est péché Outre les recommandations classiques sur la gravité du tabac, les paquets de cigarettes en Thaïlande pourraient bientôt porter une nouvelle mise en garde du type “donner des cigarettes aux bonzes est un péché”... Le Bureau national du bouddhisme de Thaïlande a demandé à ce que le ministère de la Santé ajoute cette inscription sur les paquets de cigarettes. En Thaïlande, comme dans tous les pays bouddhistes, les bonzes vivent de l’offrande, les gens leur donnant de l’argent et de la nourriture. Fumer est très mal vu au sein du clergé bouddhiste. Le chef du Bureau national du bouddhisme, Chakratham Thammasak, envisage également que les bonzes accros au tabac puissent suivre des traitements de désaccoutumance gratuitement.. Des appartements qui pivotent à 360° Les appartements d’un building de onze étages à Curitiba (Brésil) ont comme caractéristique qu’ils peuvent tous effectuer une rotation de 360 degrés sur eux-mêmes, à droite et à gauche. “C’est le seul immeuble au monde dans lequel chaque appartement tourne ainsi individuellement”, explique Joao Carlos Peters, directeur marketing du groupe qui a construit l’édifice. Le projet a mis 10 ans pour voir le jour et les appartements occupant chacun un étage entier de l’immeuble circulaire, ont été mis en vente jeudi à un prix unitaire de 300.000 dollars (226.000 euros). La rotation de la construction se fait par commande vocale. Faire tourner entièrement chaque appartement de 300 mètres carrés prend… une heure: “On ne peut aller plus vite car la rotation doit être douce”, explique Peters.. La mariée sous la coupe de son pèreUn jeune homme s’est retrouvé seul dimanche devant l’autel de l’église du village de Murcia (500 km au nord-est de Lisbonne) où il avait prévu de se marier avec sa belle. Esseulé, il s’est retrouvé entouré uniquement des invités présents pour la cérémonie religieuse du mariage, tandis que sa jeune promise était enfermée par son père dans sa chambre, non loin de là, a annoncé lundi la chaîne de télévision privée TVI. Personne n’est arrivé à convaincre le vieil homme, opposé depuis toujours à cette relation, à lever le siège et autoriser sa fille à se rendre à l’église.. La police colombienne superstitieuseLa police colombienne a saisi 292 poupées vaudoues mais s’est montrée des plus réticentes quant à l’examen de ces talismans noirs, à peine plus grosses qu’une main. Peur d’être victime de la sorcellerie? Il faut noter que transporter ou vendre ces poupées n’est pas illégal dans le pays colombien. Mais l’officier de police Silva, présenté par le quotidien El Tiempo comme un expert en magie noire, a cependant justifié la saisie de ces talismans dans la province centrale de Quindio: “C’était une mesure pour protéger la moralité et les bonnes moeurs de la population”, explique-t-il. La cargaison, sur laquelle était inscrit “marchandises diverses”, contenait aussi 192 paquets présentés comme de la poudre magique et des instructions à suivre pour jeter des sorts.. Chasse aux chauffards…en LamborghiniEn Italie, pays réputé pour l’indiscipline de ses conducteurs, la police de la route dispose désormais d’un atout maître pour les tenir à l’œil: une Lamborghini, voiture de sport, pouvant monter à 310 km/h.Blanche et bleu clair, la Lamborghini “Gallardo”, le modèle plus récent, a été offerte par le célèbre constructeur à la police d’Etat pour ses 152 ans en mai dernier. Outil de prestige pour la police soucieuse de faire respecter sur le terrain les limitations de vitesse ou de sanctionner toute conduite dangereuse, la Lamborghini a été spécialement conçue pour les besoins de sa mission. Elle est ainsi dotée d’un écran où les deux policiers-pilotes en patrouille peuvent observer et filmer une voiture roulant trop vite, la prendre sur le fait, voire la dépasser si le conducteur en effraction n’obtempère pas tout de suite. Les policiers ont même été sollicités par certains admirateurs, qui leur ont dit “si vous m’arrêtez, faites-moi faire un tour”. “Notre mission prévoit aussi le transport d’organes”, explique un inspecteur, montrant un compartiment spécial aménagé dans le coffre avant, donc le plus loin possible de la chaleur du moteur à l’arrière.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc