×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:3380 Le 11/10/2010 | Partager

. Un préservatif sur le gâteau Une femme, mariée et mère de deux enfants, ne supportait plus les infidélités nombreuses de son mari. Même s'il est habituel en Afrique, pour un homme, d'avoir des "deuxième bureau", les femmes modernes l'acceptent de moins en moins et n'hésitent plus à se venger. Plutôt que de lui faire une scène de ménage, elle a choisi de lui transmettre un message très personnel.Profitant de l'anniversaire de son conjoint, elle a invité de nombreux amis et parents à venir partager cet instant autour d'un repas préparé pas ses soins. La cerise sur le gâteau, fut un préservatif trônant majestueusement au milieu de l'assiette du mari sous l'étonnement et l'hilarité générale des invités. Cette femme espère que son époux aura tiré les enseignements de cette petite leçon et que désormais il ne se consacrera qu'à son épouses et à ses enfants.. Les femmes minces mieux payées que les rondesUne étude menée aux Etats-Unis et en Allemagne sur près de 23.000 personnes a démontré que les femmes rondes étaient bien moins payées que les femmes minces. En effet, la gent féminine pesant 11 kilos de plus que la moyenne voit son salaire annuel diminuer d'environ 9 900 euros. Celle pesant 11 kilos de mois gagne quant à elle près de 11 000 euros. Chez les hommes, c'est l'inverse. En effet, un homme mince, voire maigre, perçoit un salaire inférieur de 6.000 euros par rapport à quelqu'un de poids moyen. En général, plus l'homme est de forte corpulence, mieux il est payé. . Un crocodile ivreDepuis le 20 juillet dernier, date de leur échappée, on ne savait pas où étaient passés les deux alligators de Chine fugueurs. Mais dans la nuit de mardi 5 octobre, vers minuit, une dame qui sortait du restaurant et qui n'était pas effrayée, en a aperçu un sur une route à la sortie de la ville. Elle a arrêté sa voiture. Elle est descendue, a attrapé le petit crocodile et l'a enfourné dans un sac. Ensuite, elle s'est rendue à la gendarmerie où elle l'a déposé.Le capitaine de gendarmerie n'en revenait pas ! Depuis 37 ans qu'il fait ce métier, "c'était la première fois qu'il accueillait un tel pensionnaire". Faute de mieux, il l'a placé dans "la cellule de dégrisement". Mais, pour l'heure, on n'a trouvé aucune trace de l'autre alligator... Selon le Directeur de la ferme aux crocodiles de Pierrelatte, "c'est une espèce protégée" et il ne supporte pas les températures hivernales!. Lorsque le GPS perd le nord Une automobiliste canadienne a été secourue par la police qui l'a trouvée sur le toit de sa voiture engloutie dans un marécage où elle a abouti en suivant les indications de son système de navigation GPS, a indiqué la police de l'Ontario mercredi 6 octobre. La conductrice a appelé le numéro d'urgence de la police, déclarant qu'elle s'était perdue alors qu'elle se rendait à son travail à l'est de Toronto. "Elle a indiqué qu'elle était debout sur le toit de sa voiture plongée dans un marécage", a précisé la police. "Elle avait suivi les indications de son GPS et s'était perdue". Sa voiture ne pouvait plus avancer et a commencé à se remplir d'eau. Les secouristes ont passé la zone au peigne fin et ont fini par l'apercevoir "au milieu du marécage".

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc