×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:3182 Le 31/12/2009 | Partager

. Il commande un café, un couteau dans la poitrineAprès avoir appelé les secours pour signaler avoir été victime d'une agression, un américain de 52 ans s'est rendu dans un restaurant pour commander un café et attendre les secours, un couteau toujours planté dans la poitrine. L'homme a été attaqué dans la rue et poignardé après avoir refusé de donner son argent. Il a ensuite appelé les urgences, demandant une ambulance et expliquant qu'un couteau était coincé dans sa poitrine. Une lame de douze centimètres était en effet coincée dans son thorax, seul le manche en plastique dépassait. Cependant, pour patienter avant l'arrivée des secours, l'homme s’est tout de même rendu dans l'état dans un restaurant pour commander un café. L'homme serait ensuite resté tranquillement assis avec son café en attendant l'ambulance. . De gros lots pour attirer les criminelsLa police thaïlandaise a attrapé 14 suspects après leur avoir fait croire qu'ils avaient gagné des prix à un tirage au sort. Les hommes ont été arrêtés lorsqu'ils se sont présentés pour récupérer leurs lots. Les suspects pensaient avoir gagné après que leur numéro de téléphone ou leur numéro de sécurité sociale ait été tiré au sort. La police avait en effet envoyé des centaines de lettres de félicitations aux adresses des suspects. Malheureusement pour eux, au lieu de recevoir un chèque ou une télévision, ils ont été accueillis par des officiers de police. Parmi eux se trouvaient des voleurs et des violeurs recherchés depuis longtemps. «Ils doivent se sentir complètement stupides, surtout ceux qui se cachaient depuis des mois« raconte le lieutenant Krisada Pankongchoen, qui a organisé l'opération.. La 1re prison… non fumeursCette prison, qui a coûté près de 47 millions d'euros, est unique en son genre. En effet, personne, pas même les gardiens, n'a l'autorisation de fumer au sein de l'établissement. Les détenus se voient même proposer des patchs de nicotine gratuits pour les aider à abandonner la cigarette. Or, cette particularité serait un facteur dissuasif pour les éventuels criminels. «C'est comme s'ils craignaient davantage d'être privés de cigarettes que d'avoir un casier judiciaire et d'aller en prison«, déclare une source proche de la police. Depuis 2008, les autorités ont constaté que le nombre de cambriolages a diminué de 35%, les agressions de 25% et les vols de voitures de 7%. Des internautes auraient même créé un groupe sur Facebook pour défendre le droit de fumer dans les prisons.. Indemne après une chute de 70 mètresC'est un petit miracle qui s'est produit lundi dernier en Savoie (France). Des vacanciers étaient en train de décharger leur voiture sur un parking d'une station de ski d'Arêches. Or, malgré le frein à main, le véhicule s'est mis à glisser le long d'une pente abrupte et enneigée. Et à l'intérieur, bien attaché sur son siège auto, se trouvait... l'enfant des vacanciers, âgé de 2 ans! La voiture a dévalé sans faire de tonneau. Elle a finalement été stoppée dans sa course par une souche d'arbre. Au final, une belle descente de tout de même 70 mètres!Les gendarmes se sont encordés pour aller secourir l'enfant. Il s'en est sorti sans une égratignure! Les parents et la tante de l'enfant ont en revanche été légèrement blessés en essayant retenir le véhicule.o

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc