×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:2165 Le 06/12/2005 | Partager

    . Le bras dévoré par deux tigressesDeux tigresses du Bengale ont saisi et dévoré samedi soir le bras d’un homme de nationalité roumaine dans un cirque près de Madrid, sous les yeux horrifiés de témoins impuissants, a rapporté dimanche la presse madrilène. L’homme, âgé de 30 ans, et dont l’identité n’est pas précisée, a été hospitalisé dans un état sérieux, le bras droit sectionné à hauteur du coude, dans la localité d’Arganda. Il avait, semble-t-il, imprudemment introduit le bras dans la cage des tigresses du cirque Nevada. «J’ai entendu des cris, je suis sortie en courant et j’ai vu qu’une des tigresses lui avait attrapé le bras», a témoigné la dompteuse des deux fauves, Maria Luisa Moreno. «Avec mon gendre, nous avons pris une barre de fer et tapé sur la tête de la tigresse jusqu’à ce qu’elle lâche prise». Mais c’était trop tard et ils n’ont pu qu’assister ensuite au festin des deux fauves, après avoir fait un garrot à la victime.    . Bush convoqué juré au TexasLe président américain George W. Bush a été convoqué par le tribunal du comté de McLennan (Texas, sud) pour siéger en tant que juré lundi prochain, mais a demandé un report de sa convocation au tribunal, a indiqué le porte-parole de la Maison-Blanche la semaine dernière. «Nous n’avons jamais reçu la convocation. Mais nous avons vérifié, lorsque nous avons appris l’information par la presse, et apparemment la convocation était pour lundi 5 décembre», a déclaré Scott McClellan à la presse. «Nous avons appelé le tribunal pour l’informer que le président avait d’autres engagements lundi et qu’il souhaiterait avoir un autre rendez-vous pour accomplir son devoir de juré», a-t-il ajouté. Le porte-parole a souligné qu’être juré était une «responsabilité civique importante». «Il est important que les gens participent», a-t-il ajouté.. Deux bébés souris dans le painUne société britannique de fabrication de pain a été condamnée à une amende après la découverte de deux bébés souris morts dans une miche de pain noir par une cliente. British Bakeries, l’une des plus grandes société du secteur en Grande-Bretagne, a été condamnée à 7.000 livres (10.347 euros) d’amende par la justice. La société a reconnu les faits: outre les deux bébés souris, le pain contenait des déjections de souris ainsi que des cheveux. Le pain avait été acheté dans un supermarché à Marlborough (sud-ouest de l’Angleterre) en septembre l’année dernière.. Vol de l’étoile de Gregory Peck à HollywoodL’étoile honorant depuis 45 ans l’acteur américain Gregory Peck sur le «Boulevard de la gloire» à Hollywood, a été dérobée par des inconnus, ont indiqué mercredi des responsables du monument. Les voleurs, particulièrement audacieux, ont réussi à arracher du trottoir l’étoile en bronze et en ciment, d’un poids de 140 kg, qui y avait été installée en présence de l’acteur de «Vacances romaines» en février 1960. Peck est décédé en 2003 à l’âge de 87 ans.«L’étoile elle-même coûte environ 2.000 dollars, mais celle-là était d’une valeur inestimable, car il s’agissait de l’une des étoiles posées à la création» du monument, a-t-elle ajouté.. Le pêcheur pêchéUn homme-grenouille israélien, parti à la pêche près des côtes méditerranéennes d’Israël, au nord de Tel-Aviv, a été attaqué par un banc d’espadons ou poissons-épées, et l’épée de l’un d’eux lui a transpercé le visage de part en part, rapporte jeudi le Yédiot Aharonot. L’Israélien, qui a regagné le rivage, est arrivé à l’hôpital Méïr de Kfar Saba, près de Tel-Aviv, vêtu de sa combinaison de plongée et couvert de sable, avec vingt centimètres d’épée de l’espadon plantée au travers de la figure. Opéré sous anesthésie générale, il devrait se rétablir progressivement, selon les médecins.. Quatre familles s’offrent l’électricité pour NoëlQuatre familles du Pays de Galles se sont offert un joli cadeau pour Noël, l’électricité, en se raccordant pour la somme de 20.000 livres chacune (29.564 euros) au réseau national, a rapporté jeudi la BBC. Les seize personnes du hameau d’Ystrafellte, qui ont fêté l’événement jeudi dernier, faisaient partie des derniers foyers du Pays de Galles à ne pas avoir l’électricité. «C’est difficile d’expliquer ce que cela signifie pour nous», a déclaré Jean Llewellyn, qui vit depuis toujours avec sa mère dans la ferme de Berthlwyd. «Il n’y a qu’à Noël que nous faisions marcher le générateur toute la journée pour la fête et pour regarder la télévision», a-t-elle ajouté. «Jusqu’à ce que nous ayons un générateur (d’électricité) en 1976, nous n’avions que des bougies et des lampes à huile pour nous éclairer», a-t-elle poursuivi.. Elle vole 400 kg de fringuesUne mère de famille de 26 ans, interpellée à Strasbourg pour vol à l’étalage, avait stocké sur elle, dans sa voiture et à son domicile, plus de 400 kg de vêtements et d’accessoires volés pour, selon elle, les revendre et «acheter de quoi manger». Elle a été interpellée alors qu’elle portait plusieurs couches de vêtements dérobés dans une galerie marchande d’un hypermarché. Des sacs entiers d’habits neufs ont ensuite été découverts dans sa voiture. A son domicile, étaient stockés dans une pièce, 26 sacs poubelle contenant environ 400 kg de vêtements et d’accessoires volés. La jeune femme, mariée à un ouvrier et mère d’un enfant de seize mois, a indiqué avoir dérobé ces marchandises pour les revendre «afin d’acheter de couches et de quoi manger». Elle a été laissée en liberté pendant la poursuite de l’enquête.. A 73 ans, elle fait un saut de 4.000 mètres Une Américaine de 73 ans, installée depuis plus de 50 ans au Brésil, a sauté en parachute d’une hauteur de 4.000 mètres et a conseillé à toutes les femmes de son âge de «faire la même chose», a-t-elle proposé. Catherine Cunningham, mère de trois enfants, dix fois grand-mère et déjà une fois arrière-grand-mère, a effectué son grand saut accompagnée par son instructeur après être partie du centre spécialisé de parachutisme Azul do Vento, à Campinas, à une heure de Sao Paulo. «Je n’ai pas eu de palpitation, j’adore l’altitude. La chute libre a duré 42 secondes et cela a été sensationnel. Quand le parachute s’est ouvert je me suis sentie comme une mouette. L’atterrissage a été presque imperceptible», a déclaré la néophyte.(AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc