×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Total investit dans le charbon

    Par L'Economiste | Edition N°:13 Le 23/01/1992 | Partager

    M.Serge Tchuruk, PDG de Total, a inauguré Mardi 21 Janvier une nouvelle société en joint-venture avec Johannesburg Consolidated Mines (J.C.I.), l'un des six plus gros conglomérats miniers Sud-Africains, avec un chiffre d'affaires de 6 milliards de Francs et 70.000 employés.
    Cette société qui représente un investissement de 531 millions de rands (environ 1.170 millions de Francs Français), permettra l'exploitation d'une mine de charbon à ciel ouvert baptisée Arthur Taylor Coliery . Ce mantant a été retiré sur les fonds propres de Total south-Africa.
    Cet investissement ne sera pas le premier du genre puisque Total est déjà associée avec JCI dans l'exploitation d'une autre mine de charbon.
    La nouvelle mine devrait fournir 2,4 millions de tonnes de charbon par an et assurer un chiffre d'affaires à l'export de 5,3 millions de Francs par an toujours.
    Le charbon ainsi extrait ne devrait pas être exporté sur la France pour une question d'embargo.
    Il sera essentiellement acheminé vers les pays d'Asie, où «JCI tient une bonne position» déclare M. André Fourie, porte-parole de JCI, et vers les marchés européens et américains dont l'Afrique du Sud a perdu 25% ces dernières années.

    Hakima EL MARIKY.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc