×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Tanger: Sur la piste d'un nouveau réseau de trafiquants de drogue

Par L'Economiste | Edition N°:1688 Le 21/01/2004 | Partager

. Les autorités de la ville alertées par la police d'Algésiras.... ... suite à un camion transportant du cannabis arrêté en Espagne Après la découverte à Algésiras d'une importante quantité de drogue ayant transité par le port de Tanger, les autorités de la ville ont entamé une vaste campagne de chasse à l'homme en vue d'identifier les responsables. Ce n'est que lundi dernier que l'on apprend de source autorisée l'arrestation de deux présumés membres d'un gang de trafic de drogue. Il s'agit du propriétaire d'une société de transport et d'un des chauffeurs du camion où les stups ont été trouvés. L'enquête se poursuit. Rappelons que tout a démarré vendredi dernier lorsque les éléments de la gendarmerie espagnole font la deuxième plus grosse prise de leur histoire. Il y avait 17,5 tonnes de drogue cachées entre des tomates et des courgettes venant d'Agadir. La drogue a été chargée, selon des informations de la police, dans la région d'Aïn Atig, province de Témara. Il est devenu, en effet, de plus en plus rare de voir la drogue chargée au Nord, les contrôles sont trop stricts, selon une source bien informée. A Témara, la police a réussi à appréhender deux individus avec près de 7 tonnes de chira prête à être embarquée dans un autre camion. Les trois propriétaires de l'entrepôt sont activement recherchés actuellement. L'enquête a permis également d'identifier les commanditaires de l'opération, trois Marocains et un Espagnol, tous installés en Espagne. Le camion appartenait à une société marocaine basée à Tanger et avec une antenne à Malaga. Son patron, un jeune répondant aux initiales de J.B., a été arrêté, accompagné du chauffeur ayant effectué le trajet entre Agadir et Tanger. Le deuxième chauffeur en charge du trajet de Tanger à l'Espagne a pris la fuite lors de la découverte de la drogue. Les trafiquants espéraient échapper au contrôle. C'était sans compter sur le flair de Dago, un des chiens renifleurs espagnols...


Grosse prise

Quatre membres d'une bande de trafiquants de drogue ont été récemment condamnés à neuf ans de prison chacun. Sept autres sont activement recherchés. Ces trafiquants ont été arrêtés l'année dernière en possession de 19,2 tonnes de cannabis, la plus grosse prise effectuée dans le port de Tanger. Cette bande serait directement liée à un réseau de trafic de drogue international. Le cannabis aurait été caché dans une remorque en provenance d'Aït Melloul, Agadir, et transportant 23 tonnes de tomates en direction de la Hollande. Et c'est dans un entrepôt désert sis à la zone industrielle de Tanger que le chargement de la drogue a été effectué. Parmi les inculpés figurent le chauffeur du camion et les gardiens de l'entrepôt qui n'ont pas hésité à dénoncer leurs chefs. Les deux gardiens de l'usine, un intermédiaire et le chauffeur du camion devront purger neuf ans de prison ferme et payer une amende de 50.000 DH. Le réseau voulait profiter de la saison des primeurs, tomates en particulier et des facilités accordées au transport de ces denrées périssables pour faire passer le cannabis…De notre correspondant,Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc