×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Tanger: Discorde entre les transporteurs

    Par L'Economiste | Edition N°:1784 Le 07/06/2004 | Partager

    . Hausse des prix des carnets d’importation provisoire des camions Le prix de vente des triptyques, document utilisé pour l’importation provisoire des camions, sème une discorde au sein des transporteurs. Le prix du carnet de 50 feuillets, initialement fixé à 300 DH, a été porté à 750 DH par l’Association marocaine du transport routier international (AMTRI). Une situation qui n’est guère du goût des transporteurs regroupés au sein de l’AMTRI-Tanger. Son bureau juge le prix trop excessif. Selon eux, un tel carnet, indispensable pour qu’un camion puisse entrer ou sortir du territoire marocain, ne coûte pas plus que 25 DH. «Ceux qui sont chargés de l’imprimer gagnent 30 fois plus», notent les membres du bureau de l’AMTRI-Tanger. Pour les transporteurs tangérois, une association telle que l’AMTRI n’a pas à faire de bénéfices. Mais, pour elle, c’est un autre son de cloche. Dans une correspondance adressée à l’antenne de Tanger, Abdelilah Hafdi, secrétaire général de l’AMTRI, explique que le but derrière cette augmentation est d’assurer des revenus fixes à l’Association afin de mener ses actions pour bien défendre la profession. Toujours est-il que les sommes en jeu semblent faramineuses, si l’on se réfère aux statistiques de 2003, plus de 80.000 camions sont passés par le seul port de Tanger. A raison de 750 DH le carnet de 50 triptyques, le montant brassé dans la recette dépasse le 1,2 million de DH. Plus de 400.000 DH ont ainsi été payés par les transporteurs de Tanger au titre des triptyques pour la seule année 2003. Devant cette situation, les transporteurs de Tanger ont demandé à ce qu’ils puissent eux-mêmes assurer l’impression de ce triptyque et le mettre à la disposition des transporteurs au prix de 100 DH. Une opération qui est conditionnée, toutefois, par une caution importante auprès de l’Administration des douanes. A noter que le triptyque est un titre de mouvement sous forme d’un document en trois feuillets et qui permet l’importation temporaire des véhicules à moteur, camions et conteneurs en particulier. Ils sont plus connus par les abréviations D 17, 18, et 20 pour les camions, les conteneurs et les voitures particulières. Leur impression a été déléguée à l’AMTRI à la suite d’une convention signée avec le ministère du Transport. De notre correspondant, Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc