×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Stagnation

Par L'Economiste | Edition N°:805 Le 07/07/2000 | Partager

La Bourse de Casablanca nations et seulement 7 hausses.s'enfonce de plus en plus. Au terme de la séance d'hier, l'IGB a cédé 0,21% à 709,26 points, ramenant sa contre-performance annuelle à -8,73%.Les volumes restent toujours aussi faibles. Le chiffre d'affaires réalisé au niveau du compartiment central n'a pas dépassé 18 millions de DH, étant dopé par les titres ONA et Samir. Au total, ce sont 2.158 actions de la holding qui ont changé de main à un prix unitaire de 1.128 DH en 9 contrats (26%). Alors que 3.783 titres Samir sesont échangés à un prix unitaire de 663 DH en 25 contrats, soit 27% du marché. Cette frénésie pour le titre de la pétrolière s'explique par la distribution des dividendes (40 millions de DH) la semaine écoulée.Au niveau des cours, la tendance est plutôt à la baisse, sur les 27 valeurs qui ont traité, 12 étaient à la baisse, contre 8 stagnations et seulement 7 hausses.La plus forte chute a été subie par le titre Wafabank. La banquière a cédé au terme de la journée d'hier 4,26% à 900 DH. Suivie de loin par Maghreb Oxygène (2,43%) à 402 DH.Du côté des hausses, il n'y en a pas eu de notable, si l'on excepte le titre CIH qui s'est apprécié de 2,73%.Quant au marché de blocs, il n'a pas connu de transactions et ce, pour la quatrième séance consécutive.Les analystes de Wafa-bourse estiment dans leur note hebdomadaire qu'il est nécessaire que tous les opérateurs du marché fassent jouer à la bourse pleinement et entièrement son rôle. A travers cela, les analystes de la filiale de Wafabank font allusion à la léthargie des institutionnels et leur faible présence sur le marché.F. T.Les bourses internationales• Le Footsie termine en hausseLa Bourse de Londres a terminé jeudi en hausse, l'indice Footsie des cent principales valeurs gagnant 37,1 points à 6.419,6 points, soit une progression de 0,58% par rapport à mercredi soir.L'annonce d'une hausse de 0,1% en mai par rapport à avril de la production industrielle britannique n'a pas influencé le marché. Les analystes s'attendaient à un recul de 0,3%. La seule production de l'industrie manufacturière a progressé de 0,4%, essentiellement grâce à l'automobile, contre un maintien attendu.• Paris: Baisse de 0,14%La Bourse de Paris a terminé la séance de jeudi sur un recul de 0,14%, selon l'indice CAC 40 qui s'établissait à 6.453,97 points.Durant toute la journée, elle s'est maintenue dans le rouge, demeurant insensible à la décision largement anticipée, de la BCE, de maintenir ses taux directeurs inchangés. La BCE a décidé jeudi de maintenir inchangé son taux d'intérêt central, le taux minimum pour ses opérations principales de refinancement (ou Refi), qui reste fixé à 4,25%.• New York:Marchés instablesLe DJIA, indice vedette de Wall Street, perdait 69,65 points (-0,66%) à 10.413,95points, et l'indice composite de la bourse électronique Nasdaq 9,39 points (-0,24%) à 3.853,71 points, jeudi à 14h35 GMT.L'indice Standard and Poor's 500 était en baisse de 3,25 points (-0,22%) à 1.442,98 points.Le marché avait du mal à revenir après les liquidations de la veille, déclenchées par la mise en garde de la société de logiciels Computer Associates sur sa performance financière.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc