International

Sonatrach dans l’exploration de pétrole en Egypte

Par L'Economiste | Edition N°:2415 Le 05/12/2006 | Partager

. Elle vise à renforcer sa position en AfriqueLA société algérienne publique d’hydrocarbures Sonatrach a annoncé le 3 décembre avoir acquis un bloc pour l’exploration de pétrole en offshore en Egypte en partenariat avec le groupe norvégien Statoil. Sonatrach a précisé que ce bloc a été acquis par sa filiale Sonatrach International Petroleum Exploration Production bvi (SIPEX). «Ce bloc, portant le numéro 9 et situé en offshore méditerranéen profond d’Egypte, à l’est de la province gazière du Delta du Nil, s’étend sur une superficie de 8.368 km2 sous une tranche d’eau allant de 1.000 à 3.000 mètres», a précisé Sonatrach. Le consortium ainsi constitué de Statoil avec une participation de 80% et Sonatrach (20%) s’est engagé à réaliser un forage et un programme sismique sur une période de quatre ans, selon cette source. Il s’agit de la 1er expérience de Sonatrach en offshore qu’elle réalise en partenariat avec une compagnie (Statoil) «dont la maîtrise et l’expérience dans ce domaine sont avérées», souligne le texte qui précise que ce bloc a été acquis sur la base d’une offre technique et commerciale conjointe dans le cadre de l’appel d’offres lancé par la compagnie égyptienne Egas. Sonatrach indique également que sa filiale Sipex avait obtenu récemment une prise de participation de 25% dans les contrats de partage de production de 5 blocs d’exploration du bassin de Taoudenni au Mali. «Sonatrach confirme ainsi sa stratégie visant à renforcer sa position et son rôle en tant qu’acteur régional en Afrique», selon le communiqué qui rappelle que d’autres projets sont «en maturation au Niger, au Mali et en Mauritanie».Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc