×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Siemens décroche un gros marché à l’OCP

Par L'Economiste | Edition N°:2091 Le 22/08/2005 | Partager

. Deux centrales thermoélectriques à 710 millions de DH. Livraison programmée dans 22 moisC’EST le groupe allemand Siemens qui vient de remporter l’appel d’offres international lancé par l’Office chérifien des phosphates (OCP) pour la construction de deux centrales électriques. Le groupement adjudicataire est constitué de Siemens AG (Allemagne), Litwin SA (France) et de Siemens Maroc. 14 sociétés internationales avaient soumissionné à l’appel d’offres. La signature officielle est prévue le 8 septembre prochain. Le «grand patron» de Siemens devrait faire le déplacement au Maroc à cet effet mais l’information n’est pas encore confirmée. En tout état de cause, le projet est d’ores et déjà présenté comme «de nature à renforcer les relations commerciales entre le Maroc et l’Union européenne», déclare-t-on auprès de l’Office. C’est aussi un des projets qui va renforcer l’expansion internationale de l’OCP. Les deux centrales thermoélectriques, qui seront réalisées à Jorf Lasfar, seront destinées à alimenter les unités de production en énergie électrique et utilitée (vapeur, eau...). Elles permettront également de valoriser l’énergie récupérée sous forme de vapeur au niveau des ateliers de production et d’intégrer les technologies du moment d’optimisation et de rationalisation de l’utilisation de l’énergie. L’OCP satisfait ainsi le souhait de rationaliser davantage la production et d’optimiser le rendement de ses unités de production. Le groupement adjudicataire aura pour charge de fournir clé en main les deux centrales électriques pour un montant de 710 millions de DH. Elles seront intégrées dans les projets de joint-venture Pakistan Maroc Phosphore et Projet Maroc Phosphore pour la réalisation d’une unité d’acide phosphorique et d’engrais à Jorf Lasfar. Ce dernier projet est en discussion avec Bunge Fertilizantes du Brésil. Le mémorandum d’entente a déjà été signé. Plusieurs équipements devront être livrés dans ces centrales thermoélectriques, notamment une station de reprise d’eau de mer, un groupe de traitement et de transfert d’eau alimentaire ainsi qu’un groupe turboalternateur d’une puissance de 32 MW. La production de ces unités devra également dégager un excédent d’énergie. Il consolidera l’export d’énergie électrique vers le réseau ONE. Le démarrage des travaux a débuté le 4 août dernier. La part en dirhams de l’ensemble des investissements est de 34%. Elle intègre une partie de l’ingénierie, l’installation, la formation et la supervision. La part en devises concerne quant à elle l’ingénierie, la fabrication et l’installation des équipements spécifiques de technologies Siemens. La livraison doit se faire dans 22 mois, soit en 2007.Amale DAOUD

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc