×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 192.132 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 240.532 articles (chiffres relevés le 3/6 sur google analytics)
Affaires

Safi: Accor entame la construction de son 15e Ibis

Par L'Economiste | Edition N°:2077 Le 02/08/2005 | Partager

. Un investissement de 40 millions de DH . En projet aussi, un Etapotel de 2 étoiles sur le même siteLE groupe Accor a débloqué un budget de près de 40 millions de DH pour la construction d’un nouvel Ibis (3 étoiles). C’est le 15e de la série. L’établissement, dont le lancement des travaux de construction a été donné vendredi dernier, comptera 104 chambres et sera édifié sur un terrain de 7.231 m2. L’établissement qui surplombe l’océan garantira à terme une quarantaine d’emplois directs. Il faut savoir qu’une chambre dans l’hôtellerie implique la création entre 3 et 5 emplois directs et indirects, explique Salah Oumoudden, directeur des opérations Ibis et Mercure hôtels au Maroc. Ce qui assure de l’activité à différents secteurs complémentaires, est-il indiqué. Les travaux d’édification de l’Ibis sont prévus pour s’étaler sur 14 mois. En projet aussi la construction d’un Etapotel, une autre enseigne du groupe Accor. Cet hôtel économique sera limitrophe au futur Ibis de Safi. Etapotel est une formule 2 étoiles qui se développera également en réseau au Maroc, déclare Oumoudden. Ce nouveau marché est étudié pour accueillir dans de bonnes conditions des familles marocaines et étrangères aux revenus moyens. L’objectif du groupe touristique est de développer la destination hôtels auprès des nationaux selon des standings adaptés. Les Etapotels permettront des services de qualité à moins de 200 DH, est-il annoncé. La devise du groupe Accor est que l’économie n’empêche pas la qualité, précise le directeur des Ibis. Des hôtels du groupe sont actuellement opérationnels dans différentes régions du Maroc. L’hôtel d’Ouarzazate, 112 chambres, ouvrira ses portes pendant le mois de novembre de l’année 2005. En construction aussi, un 2e Ibis à Marrakech avec 152 chambres et qui ouvrira ses portes dans un an. Celui de Casa-City Center aura une capacité de 266 chambres à côté du Novotel, précise Oumoudden. Un autre hôtel de 85 chambres de la même enseigne est prévu à Casa-Sidi Maârouf, précisément sur la route de l’aéroport. Pour cette unité, le démarrage des constructions est prévu dès le mois de septembre, le groupe venant d’obtenir les permis de construire. La ville du détroit aura aussi son 2e Ibis Moussafir. En effet, au programme des projets d’Accor, un Ibis de 152 chambres et un Novotel de 124 chambres à Tanger-ville. A l’image des réalisations du groupe en Europe, la construction de deux établissements de deux enseignes sur le même site est habituelle, explique Salah Oumoudden. Avec ses différentes enseignes, qui se mettent en place, le groupe Accor se constitue tout un réseau touristique à travers le pays. L’objectif des opérateurs de l’enseigne Ibis est d’atteindre 20 unités hôtelières dans 5 ans.De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc