×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Rumeurs autour de Samir-SCP

    Par L'Economiste | Edition N°:459 Le 09/03/1999 | Partager

    Encore une séance de baisse. Cela fait presque un mois que l'IGB se vide petit à petit. La performance de la place a ainsi été ramenée de 5% fin janvier à 2,78% lundi 8 mars. Pourtant, à en juger par les volumes des transactions, ce n'est pas l'intérêt qui manque aux investisseurs. Après le chiffre d'affaires exceptionnel du vendredi qui s'est élevé à 559,2 millions de DH (grâce notamment à l'opération Agma), le volume de la journée de lundi s'est élevé à 127,2 millions de DH.
    Le marché de blocs a été particulièrement animé en ce début de semaine avec notamment une transaction Crédor de 18.500 actions à 970 DH. Le compartiment a également enregistré une opération de 10.100 actions SNI au cours de 1.066 DH et une autre de 8.594 titres BCM à 1.020 DH. Le reste est constitué d'échanges sur la SCP avec deux blocs de 2.000 actions et un troisième de 1.400 actions. A noter que, depuis quelques jours, les valeurs SCP et Samir ont beaucoup de succès. Selon les analystes de la place, "les modalités de la fusion Samir/SCP s'éclaircissent petit à petit". De plus, des rumeurs circulent sur un bon résultat 98 pour la raffinerie. Sur le marché central, la Samir a drainé un chiffre d'affaires de 5,4 millions de DH contre 1,4 million pour la SCP.

    En termes de performances, la première place revient à Zellidja qui a gagné le maximum (6%), passant de 460 DH à 487,6. Cette performance n'est pas significative compte tenu de ce que la valeur est peu liquide sur le marché. A la baisse, c'est General Tire qui subit la plus forte régression de la journée avec -5,69% à 165 DH. La valeur est toujours sanctionnée par le marché malgré ses ambitieux projets de développement.

    Hanaâ FOULANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc