×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Bourses internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:459 Le 09/03/1999 | Partager

    · Bourses arabes: Une mauvaise semaine
    La semaine qui vient de s'écouler a été mauvaise pour les bourses arabes. Seul le marché bahreini a échappé à la déprime. L'indice BSE (Bahrain Stock Exchange) a progressé de 0,5%.
    Selon l'institut spécialisé de Ryad, Bakheet Financial Advisors, dix des douze marchés observés étaient en baisse. La Bourse jordanienne est restée inchangée, alors que celle d'Oman a enregistré la plus mauvaise performance, chutant de 3,3%. D'après Bakheet, la semaine a été marquée par la baisse des transactions sur presque toutes les places arabes. «Cette tendance est due principalement à la chute des prix du brut qui a commencé à se répercuter sur les bénéfices des compagnies pour l'année 1998», est-il expliqué. La Bourse koweitienne (Kuwait Stock Exchange) a perdu 0,3 %. Le marché non officiel des Emirats Arabes Unis a chuté de 0,4%. Pour sa part, l'indice DSM (Doha Stock Market) de la Bourse du Qatar a perdu 0,8%. Le marché saoudien, considéré comme la plus importante capitalisation du Monde arabe, a accusé une baisse de 2,1% après des rumeurs sur une dévaluation du Rial.
    Le même rapport souligne que même les marchés financiers nord-africains n'ont pas échappé à cette fatigue générale. En Tunisie, l'indice BVM (Bourse des Valeurs Mobilières) a chuté de 1,3%. La Bourse égyptienne (Egyptian Stock Exchange) a perdu 0,5% contre un recul de 0,4% pour la jeune Bourse palestinienne.

    · Tokyo: Prises de bénéfices hier
    Après la forte hausse enregistrée vendredi (+5%), les prises de bénéfices sont intervenues à la Bourse de Tokyo lundi. «De nombreux investisseurs institutionnels étaient prêts à vendre lorsque l'indice atteindrait les 15.000 points», a constaté un spécialiste. La place a donc terminé sur un recul de 0,8%. L'indice Nikkei 225 a perdu 114,95 points pour finir à 14.779,05. Sur le marché principal, le volume des transactions est resté conséquent avec 649 millions d'actions changeant de main contre 669,9 millions vendredi dernier.

    · Hong-Kong: Ferme
    La Bourse de Hong-Kong a tenu le coup. Comme à Tokyo, les prises de bénéfices se sont manifestées dans l'après-midi, faisant perdre les gains enregistrés en début de journée. La place a néanmoins terminé la journée de lundi avec une légère hausse de 0,2%.
    L'indice principal Hang Seng a gagné 22,87 points pour finir à 10.263,99 avec un volume d'échanges de 4,95 milliards de Dollars (683 millions USD).

    Hanaâ FOULANI (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc